Accueil Actualités Communiqués Politique Etrangère Evénements culturels La Grèce en France Grèce Xenios Médias Olympisme Contactez-nous

Accueil enfants mineurs

 

 

Deux accords pour l’accueil des mineurs non accompagnés

 

Huit bâtiments qui répondent aux critères ont été inventoriés et proposés pour devenir des lieux d’accueil pour les mineurs non accompagnés par le ministère du Travail et de la Solidarité Sociale. Les immeubles appartiennent au Secrétariat Général de la Prévoyance et se trouvent à Athènes, Thessalonique, Kavala et Komotini. Sont considérés comme mineurs non accompagnés, les enfants ressortissants de pays tiers, âgés de moins de 18 ans, qui en tentant de fuir la guerre et la pauvreté sont arrivés en Grèce soit non accompagnés par une personne majeure pour s’occuper d’eux soit sont restés seuls après leur arrivée dans le pays. Des données recueillies pour le quatrième trimestre 2015, il ressort que 89% des enfants non accompagnés proviennent de pays asiatiques, principaux pays d’origine Syrie (35%), Afghanistan (27%) et Pakistan (16%). En ce qui concerne l’âge, 94,15% des enfants ont entre 14 et 18 ans et 5,85% sont âgés de moins de 13 ans.

Deux accords

Il y a quelques jours, un accord a été signé avec SOS Villages d’Enfants et le Centre Social de Prévoyance de la région de Macédoine Centrale afin d’héberger et d’accueillir environ 40 enfants réfugiés dans des structures du ministère à Thessalonique et Serres. Le ministère et le Centre Social de Prévoyance offriront l’hébergement, la nourriture et une protection juridique pour réunir les enfants et leur famille. SOS Villages d’Enfants, grâce à des dons de l’Association internationale, couvrira les salaires et cotisations du personnel scientifique et pédopsychiatrique que réclame le fonctionnement des abris. Le programme va démarrer immédiatement et durera six mois, tandis qu’est prévue une éventuelle prolongation de six mois pour également d’autres structures publiques situées en Attique.

L’autre accord, imminent, sera avec International Rescue Committee (IRC). Très prochainement, l’accord sera signé par lequel l’organisme se chargera de la dotation en personnel et du fonctionnement de deux ou trois nouveaux lieux d’accueil qui proposeront entre 60 et 90 nouveaux lits. Le ministère a préparé une proposition globale pour les éventuels donateurs, qui énumère les coûts de fonctionnement, le nombre minimum de personnel requis et les normes de qualité.

D’autres lieux d’hébergement potentiels ont été recensés à Kalamaki, Penteli, Nea Smyrni, Ilion, Kavala, Aigiro Komotinis et Voula. Le bâtiment à Kalamaki sera le premier mis à disposition puisque sa rénovation va être achevée début mai, il pourra accueillir 40 personnes. Le ministère a posé une condition préalable pour les infrastructures qui accueilleront plus de 30 personnes, un soutien scientifique et administratif entre 14 et 15 personnes. Le personnel scientifique sera composé de travailleurs sociaux, pédopsychiatres, traducteurs et avocats. Le personnel administratif comprendra des employés chargés de la logistique, de la surveillance et des tâches générales.

 

Kostas Papantoniou

(Journal Avghi – 10.04.2016)


page précédente

 

Envoyez un courrier électronique à grinfoamb.paris@wanadoo.fr pour toute question 

ou remarque concernant ce site Web 

Copyright ©Ambassade de Grèce - Bureau de Presse et de Communication, Paris, 1999

Conception : Georges Bounas - Réalisation : Marie Schoina

Dernière modification : 12/04/2016