Accueil Actualités Communiqués Politique Etrangère Evénements culturels La Grèce en France Grèce Xenios Médias Olympisme Contactez-nous

Conseil 10/03/2016

 

 

Mouzalas: La Grèce se trouve au Conseil afin de revendiquer la mise en oeuvre de la décision du précédent Sommet en vue d'une solution européenne au problème des réfugiés

 

" La Grèce se trouve ici afin de revendiquer une Europe unie dans laquelle les décisions prises tentent d'apporter une solution de manière unie, en excluant les actions unilatérales", a déclaré le ministre adjoint de la Politique migratoire, Yannis Mouzalas, à son arrivée jeudi au Conseil des ministres de l'Intérieur de l'UE à Bruxelles.

M. Mouzalas a souligné qu'il n'existe aucune raison de remercier les pays qui ont violé les décisions de l'UE et ont eu recours à des actions unilatérales, lesquelles au lieu de mener à une solution ont renforcé le problème.

Il a ajouté que la Grèce se trouve au Conseil afin de revendiquer la mise en oeuvre de la décision du précédent Sommet qui tente d'apporter une solution européenne au problème des réfugiés. "Les actions unilatérales du groupe de Visegrad et de l'Autriche ont grossi le problème", a souligné M. Mouzalas avant d'ajouter que "nous nous adressons à l'UE, à ses principes fondamentaux et fondateurs. La solidarité, la responsabilité. Nous avons pris la responsabilité qui nous revient de même que l'aide pour faire face à la crise humanitaire en Grèce qui est une crise humanitaire en Europe. C'est pour cette Europe que nous allons nous battre aujourd'hui". 

M. Mouzalas a indiqué enfin que la Grèce demande l'activation immédiate du plan d'action UE-Turquie, l'activation immédiate des réadmissions par la Turquie et l'engagement des Etats membres en ce qui concerne la relocalisation et la délocalisation. "Nous croyons en l'Europe unie et revendiquons une action unique", a conclu M. Mouzalas.

La Grèce a posé la question de l'augmentation des relocalisations de réfugiés en Conseil des ministres de l'UE  

Le Conseil des ministres de l'Intérieur de l'UE a examiné jeudi la mise en oeuvre des paramètres du plan d'action avec la Turquie , sur base des résultats du récent Sommet, comme en a informé le ministre adjoint de la Politique d'immigration, Yannis Mouzalas, depuis Bruxelles.

M. Mouzalas a indiqué qu'il y a eu pour la première fois depuis longtemps une discussion "sur un ton qui sied aux conditions actuelles" sur la question de l'augmentation des relocalisations et réinstallations à partir de la Turquie.

M. Mouzalas a ajouté que pour la première fois aussi, plusieurs Etats membres (exceptés les pays d'Europe orientale) ont déclaré leur participation à ces processus et se sont engagés à augmenter le nombre de relocalisations, alors qu'ils se sont également engagés à couvrir intégralement les besoins de FRONTEX et de EASO.

Selon le ministre, la partie grecque a posé la question de l'augmentation des relocalisations en rappelant leur caractère contraignant et proposé des solutions pratiques sur les moyens d'aider la Turquie à participer au règlement du problème. Concernant les réadmissions, la partie grecque a demandé l'aide de l'UE pour que ces procédures progressent au plus vite, sans bien sûr retirer des droits aux réfugiés.

Concernant la question de la déclaration de la Turquie comme "pays tiers sûr", M. Mouzalas a estimé que dans la mesure où la Turquie accueille 2,5 millions de réfugiés et que l'UE et le Haut commissariat de l'ONU pour les réfugiés interviennent pour contrôler les conditions de vie dans les camps et dans quelle mesure les droits de l'Homme sont respectés, la Turquie constitue "un pays tiers sûr".

Enfin, concernant la "crise humanitaire en cours en Grèce", M. Mouzalas a cité les mesures qui ont été proposées pour y faire face, l'accent étant mis sur la nécessité pour les Etats membres de contribuer matériellement mais aussi économiquement, afin qu'il y ait un décaissement immédiat de financements pour couvrir les besoins des réfugiés.

(Sources : ANA)


 

page précédente  

 

Envoyez un courrier électronique à grinfoamb.paris@wanadoo.fr pour toute question 

ou remarque concernant ce site Web 

Copyright ©Ambassade de Grèce - Bureau de Presse et de Communication, Paris, 1999

Conception : Georges Bounas - Réalisation : Marie Schoina

Dernière modification : 11/03/2016