Accueil Actualités Communiqués Politique Etrangère Evénements culturels La Grèce en France Grèce Xenios Médias Olympisme Contactez-nous

ELDO-UKSA

 

 

Mémorandum de coopération entre ELDO et l’Agence Spatiale Britannique  

Athènes - 23/12/2018  

L’Organisme Spatial Hellénique (ELDO) et l'Agence Spatiale Britannique (United Kingdom Space Agency), ont signé un accord de coopération ayant pour objet de fixer les termes et conditions d'un cadre propice à la promotion et à la mise en œuvre d'actions communes entre les deux parties dans le domaine de l'espace.  

Dans le cadre de ces actions, sont prévus l’échange de personnel et de scientifiques entre les deux organismes, l’organisation conjointe de manifestations et de séminaires dans le domaine de l’espace ainsi que la coopération des deux organismes dans le cadre d’activités spatiales internationales et nationales.  

L'accord, signé le vendredi 21 décembre 2018 à Athènes, par le directeur de l’Agence britannique, Graham Turnock et le président de ELDO, Christodoulos Protopapas, concerne principalement les domaines de coopération suivants :  

  Sciences spatiales et éducation

  Échange de vues sur la politique, la législation et la réglementation spatiales

  Développement humain dans le domaine de l'espace et des secteurs connexes

  Applications spatiales

  Recherche spatiale et technologie  

Il est à noter que les deux organismes sont mandatés respectivement par les gouvernements grec et britannique, afin de promouvoir l'espace et la technologie et d’encourager de nouvelles activités de recherche entre les établissements universitaires et l'industrie spatiale des deux pays. Ont assisté à la signature du mémorandum M. Lefteris Kretsos, Secrétaire d’État de la Politique Numérique, des Télécommunications et de l'Information et SE l'Ambassadrice Mme Kate Smith, représentant le gouvernement britannique.

Le directeur de l’UKSA, Graham Turnock a déclaré: "Nous tenons à remercier l’Organisme Spatial Hellénique pour l’accueil qu’il nous a réservé aujourd’hui. Je pense que la signature de ce protocole d'accord est une excellente opportunité. L'Agence Spatiale Britannique et l'Organisme Spatial Hellénique ont beaucoup en commun. Les deux sont des organisations nouvellement fondées, tournées vers l'exploitation des technologies de l’Espace au profit de la société et de l'économie et vers la valorisation maximale du potentiel de l'industrie spatiale commerciale. Et je pense que ce protocole d'accord est une base très solide pour nous permettre de travailler et d'aller de l'avant".  

Le président de l’Organisme Spatial Hellénique, Christodoulos Protopapas, a souligné: "La coopération englobe les secteurs universitaire et industriel et les applications spatiales au profit des citoyens des deux pays. Il s'agit du deuxième mémorandum de coopération signé en Grèce entre l’Organisme Spatial Hellénique et un deuxième pays, le Royaume-Uni. Le premier pays était la France. Et nous voulons envoyer le message que, malgré tous les différends entre l’Union Européenne et le Royaume-Uni, pour nous il s’agit d’un partenaire dans le domaine de l’Espace pour le consensus européen et le consensus des citoyens des deux états. Nous sommes tous deux de nouvelles organisations spatiales et, comme Graham l'a dit plus tôt, nous nous sommes principalement concentrés sur la promotion de l'espace dans l'industrie, le développement de l'industrie grecque et la diffusion des connaissances entre les industries spatiales des deux pays. Et surtout dans la Marine, dans les applications maritimes, nouvelle tendance des applications spatiales maintenant. Spécialement avec l’Internet des Objets et avec les navires autonomes que nous voulons commencer à les appliquer dans l'industrie. L’Espace jouera un rôle important dans ce domaine".  

Le Secrétaire d’État de la Politique Numérique, des Télécommunications et de l'Information, Lefteris Kretsos, a déclaré: "La Grèce compte environ 45 sociétés opérant dans le secteur de l’industrie spatiale ayant une activité économique remarquable, environ 200 millions par an.  Il existe dorénavant un organisme spatial hellénique. Cela lui permet de collaborer avec de très grandes organisations internationales, telle l’Agence Spatiale Britannique et donc de donner un nouvel élan au développement de l'industrie spatiale et à l'amélioration de la vie quotidienne des citoyens".  

L’Ambassadrice du Royaume-Uni en Grèce, Kate Smith, a déclaré: "Je tiens à féliciter la signature du mémorandum qui ouvre une nouvelle ère de coopération entre nos deux pays dans l’industrie spatiale, qui connaît en Grande-Bretagne une success story, avec du personnel hautement qualifié et novateur tant dans les universités que les entreprises. Et je pense qu'avec la signature du mémorandum, nous pouvons partager des connaissances, des compétences et des succès commerciaux en Grande-Bretagne et en Grèce. Et je sais qu’il y a de très bonnes entreprises travaillant dans le domaine de l’Espace en Grèce. Félicitations à tous".  

Le Secrétaire Général des Télécommunications et des Postes du ministère de la Politique Numérique, des Télécommunications et de l'Information, Vassilis Maglaras, a souligné: "La création de l'Organisme Spatial Hellénique était une initiative très importante de ce gouvernement et de ce ministère. Aujourd'hui nous voyons les résultats de son travail et je pense que davantage et encore beaucoup plus important sera fait dans un proche avenir. Nous constatons que cette initiative a déjà suscité un vif intérêt à travers le monde et nous sommes très fiers de son parcours. Les prochaines étapes sont le développement de l'Organisme et sa présence active dans le domaine de l'Espace en Grèce. Nous souhaitons qu’ici, en Grèce, l’Espace se place à la pointe de la recherche et de la technologie, mais aussi que nous développions toutes ces technologies qui nous font défaut pour le bénéfice de la défense nationale, des citoyens et, bien sûr, de la société".

page précédente

 

 

Envoyez un courrier électronique à grinfoamb.paris@wanadoo.fr pour toute question 

ou remarque concernant ce site Web 

Copyright ©Ambassade de Grèce - Bureau de Presse et de Communication, Paris, 1999

Conception : Georges Bounas - Réalisation : Marie Schoina

Dernière modification : mercredi 09 janvier 2019