Accueil Actualités Communiqués Politique Etrangère Evénements culturels La Grèce en France Grèce Xenios Médias Olympisme Contactez-nous

Olympiade robotique

 

 

L’équipe de Grèce remporte la 4e place de l'Olympiade mondiale de la robotique 2018 

Dans une véritable histoire à la David et Goliath, deux équipes grecques participant à l’Olympiade mondiale de la robotique 2018 en Thaïlande, sur le thème «Food Matters», devançant de loin les concurrents de pays disposant de ressources bien plus importantes et d’une tradition plus forte dans le domaine de la robotique, ont lutté pour remporter la 4ème place dans leurs compétitions respectives.

L’équipe grecque junior représentait le lycée de Panorama (Galatsi), tandis que les étudiants plus âgés étaient de la Pierce School à Agia Paraskevi. Ils étaient en compétition avec des équipes de 63 autres pays, dont des géants de la robotique la Russie, la Chine et le Japon.

"Nous ne nous attendions pas à si bien nous placer", a déclaré Giorgos Markopoulos, responsable de l'équipe "Autonomus (AARSA)" de Galatsi, dans des déclarations à l'Agence de presse Athénienne-Macédonienne (ANA). Son équipe, qui a concouru dans la catégorie Junior Open, devait trouver un moyen de lutter contre la faim dans le monde et a décidé de se concentrer sur l'aquaponie, en développant un système aquaponique à distance, entièrement automatisé et autonome, utilisant des grues et des chariots élévateurs robotisés ainsi que des capteurs avec des résultats sensationnels.

L'équipe Autonomus a réussi à cultiver des plantes tout en élevant du poisson en utilisant le même système, avec seulement 2% de l'eau utilisée par l'agriculture conventionnelle et 30% de l'énergie.   

L’équipe Pierce 'Rest in PCs' a concouru dans la catégorie Senior Open avec une deuxième proposition aquaponique.      

Parmi les points forts de leur expérience à l’Olympiade, ont-ils déclaré, il y avait le vif intérêt manifesté par les juges, qui leur ont posé des questions, et l’atmosphère très amicale qui règne entre les équipes rivales.

S'adressant à l'ANA, les membres de l'équipe ont noté que les robots faisaient de plus en plus partie de la vie quotidienne des gens, mais cela n'était pas encore bien compris, car les gens considéraient les robots comme des "humanoïdes".

"Les idées présentées lors de la compétition pourraient être immédiatement mises en œuvre dans la vie quotidienne. Il suffit aux gens de se familiariser avec ces innovations et à l'application de la robotique à la vie quotidienne afin de réduire la technophobie et de permettre à ces technologies de prendre leur envol", ont-ils ajouté.

En ce qui concerne le secret du succès de l'équipe grecque: selon le professeur responsable de l'équipe de Pierce, une grande part du mérite revient aux jeunes eux-mêmes. "Les enseignants font du bon travail, mais nos ressources humaines étaient très bonnes. Les enfants ont vraiment travaillé dur et leur première récompense a été l'enthousiasme des juges", a-t-il déclaré.

(sources : ANA)

page précédente

 

 

Envoyez un courrier électronique à grinfoamb.paris@wanadoo.fr pour toute question 

ou remarque concernant ce site Web 

Copyright ©Ambassade de Grèce - Bureau de Presse et de Communication, Paris, 1999

Conception : Georges Bounas - Réalisation : Marie Schoina

Dernière modification : mercredi 09 janvier 2019