Accueil Actualités Communiqués Politique Etrangère Evénements culturels La Grèce en France Grèce Xenios Médias Olympisme Contactez-nous

Internet ultrarapide

 

 

Le projet de haut débit ultrarapide a été approuvé par le comité interministériel des partenariats public-privé 

Approuvé par le comité interministériel des projets de Partenariats Public-Privé (PPP) le projet "Haut débit" du Secrétariat Général des Télécommunications et des Postes, intitulé Haut-débit ultrarapide doté d’un budget total de 700 millions d’euros, financé par une contribution publique de 300 millions d’euros et par des fonds privés à hauteur de 400 millions d’euros.  Avec l'approbation du projet par le comité interministériel des PPP, une nouvelle étape a été franchie sur la voie de la mise en œuvre du projet et les procédures d'appels d'offres devraient bientôt commencer.  

Il s'agit d'un projet phare, le plus grand projet de PPP jamais conçu et mis en œuvre en Grèce, dont le budget dépasse le budget total des projets de PPP réalisés dans le pays dans tous les secteurs entre 2013 et aujourd'hui !  

Le Secrétariat Général des Télécommunications et des Postes est chargé de la conception et de la mise en œuvre du projet, en coopération avec la structure exécutive du CRSN, branche des Technologies de l'Information et de la Communication, du ministère de la Politique Numérique, des Télécommunications et de l'Information. Le financement public provient du CRSN 2014-2020 (265 millions d'euros provenant du Programme « Compétitivité, Entrepreneuriat et Innovation » et 35 millions d'euros du Programme de Développement Rural).  

Le projet de Haut débit ultrarapide vise à couvrir la majorité des zones du pays non couvertes par les offres des fournisseurs de télécommunications et est conçu pour compléter les infrastructures correspondantes développées par les fournisseurs de télécommunications privés. Les infrastructures du projet sont estimées servir 2,5 millions de citoyens (environ 18% des connexions) au niveau national.  

La durée du projet est estimée à 20 ans (construction et fonctionnement du réseau) et, à l'issue de la période de concession, toutes les infrastructures du projet reviendront entièrement au service public grec.  

Le projet de Haut débit ultrarapide et les autres initiatives en cours de préparation du Secrétariat Général des Télécommunications et des Postes, font partie du Plan National Haut Débit de la Grèce.  

D'ici 2023, 76% de la population aura accès à un débit de connexion de 1 Gbps (58% seront couverts par des réseaux que développeront les opérateurs de télécommunications et 18% par le réseau à Haut débit ultrarapide) et 24% à un débit de 30-100 Mbps (y compris les zones couvertes par la Large bande rurale).  

Ainsi, la Grèce, sur la question de la disponibilité des réseaux à très haut débit, devrait être classée parmi les premiers en Europe d’ici 2023.

page précédente

 

 

Envoyez un courrier électronique à grinfoamb.paris@wanadoo.fr pour toute question 

ou remarque concernant ce site Web 

Copyright ©Ambassade de Grèce - Bureau de Presse et de Communication, Paris, 1999

Conception : Georges Bounas - Réalisation : Marie Schoina

Dernière modification : jeudi 24 janvier 2019