Accueil Actualités Communiqués Politique Etrangère Evénements culturels La Grèce en France Grèce Xenios Médias Olympisme Contactez-nous

Allocation sociale

 

 

Premiers éléments sur les critères d'attribution de l'allocation sociale spéciale

Lors d’une réunion, le 7 avril 2014, avec les services de la Comptabilité Générale de l’État, à laquelle participaient le ministre-adjoint aux Finances M. Staïkouras et des représentants du PASOK, les critères de ressources ont été définis pour l’octroi de l’allocation sociale.

Lors de la réunion d’hier, il a été décidé que :

  1. L’allocation sera versée en une fois à la cellule familiale

  2. Le montant des ressources correspond à l’ensemble des revenus des membres de la famille et comprend les revenus réels et fictifs.

  3. L’allocation sera versée aux chômeurs de longue durée inscrits jusqu’au mois de mars 2014 à l’Agence pour l’Emploi et à la condition qu’ils ne perçoivent aucun salaire.

  4. Les critères de ressources seront les mêmes que ceux en vigueur pour les allocations familiales, à titre d’exemple les revenus d’un couple sans enfant ne devront pas dépasser 8.000 euros, un couple avec un enfant 9.000 euros et avec deux enfants 10.000 euros.

  5. Sont également pris en compte la valeur des biens immobiliers : 125.000 euros pour une personne célibataire et 250.000 euros pour deux ou plus adultes.

  6. Le montant de l’allocation est fixé à 500 euros pour une personne auquel s’ajoute 166,7 euros par adulte supplémentaire et 83,3 euros par mineur à charge, (un couple avec un enfant touchera 750 euros, avec deux enfants 833,30 euros, avec trois enfants 916,60 euros).

  7. L’allocation sera versée après une demande électronique de l’intéressé et après contrôle des informations par le Secrétariat Général des Recettes Publiques.

Le projet du gouvernement n’est pas encore achevé, des réunions avec différents acteurs sont prévues, néanmoins l’arrêté ministériel devrait être soumis au vote fin avril au Parlement afin de permettre le versement de l’allocation le 9 mai.

Le montant total des allocations sociales se chiffre à 450 millions et les bénéficiaires sont estimés à 900.000 personnes.

De plus, il est prévu des dispositions pour trois catégories sociales :

  1. Les personnes sans domicile fixe : par le financement des fondations compétentes à hauteur de 20 millions d’euros pour les frais d’hébergement et de nourriture

  2. Les employés en uniforme : seuls les revenus seront pris en compte, on estime le nombre de bénéficiaires de l’allocation de 500 euros entre 68.000 et 70.000 pour un total de 35 millions d’euros

  3. Les personnes sans assurance, environ 20 millions d’euros seront alloués pour leur couverture médicale pour un an, on estime à 350.000-400.000 le nombre des bénéficiaires appartenant aux catégories suivantes :

> les chômeurs de longue durée qui ne sont couverts par aucune caisse d’assurances

> les personnes âgées sans assurances

> les professions libérales en cessation d’activité sans prise en charge par l’Agence pour l’Emploi des professions libérales

> les professions libérales en activité mais souffrant de maladie chronique et ayant des dettes auprès de l’Agence pour l’Emploi des professions libérales

Au total, la «répartition sociale» concerne entre 800.000 et 1.000.000 de personnes.


page précédente

 

Envoyez un courrier électronique à grinfoamb.paris@wanadoo.fr pour toute question 

ou remarque concernant ce site Web 

Copyright ©Ambassade de Grèce - Bureau de Presse et de Communication, Paris, 1999

Conception : Georges Bounas - Réalisation : Marie Schoina

Dernière modification : 08/04/2014