Accueil Actualités Communiqués Politique Etrangère Evénements culturels La Grèce en France Grèce Xenios Médias Olympisme Contactez-nous

Défilé de mode

 

 

Un défilé de mode spécial à Kozani avec des créations de détenus

Sur la place centrale de Kozani, des centaines de citoyens se sont rassemblés autour de la scène dressée au milieu de la place. C’est avec un tonnerre d’applaudissements que les personnes présentes ont accueilli l’annonce par les organisateurs du défilé spécial de mode pour femmes, hommes et enfants, présentant des créations de 12 détenus de la prison de Feli à Grevena. Le sous-préfet Antonis Daskalopoulos, l’un des co-organisateurs de l’événement, a assisté à cette soirée originale et a pris soin de souligner que des parents et des conjoints de détenus avec leurs enfants, étaient présents dans l’assistance, venus admirer les créations de leurs pères.  

Une fois les lumières tamisées, les modèles ont commencé à défiler sur la scène. Il s’agissait de filles, garçons et danseurs membres des clubs culturels de la ville, qui ont répondu sans hésitation à l'appel de la formatrice et spécialiste de couture Anastasia Poulatsoglou quand elle a demandé leur aide pour mettre en lumière les créations de ces détenus.  

Au total cent quarante pièces - des tenues féminines et masculines, des robes du soir et des vêtements pour enfants – ont été confectionnées par les détenus et présentées lors d'un défilé de mode qui a duré une heure.  

Anastasia Poulatsoglou, directrice du programme d'apprentissage de couture dans les prisons de Grevena, a déclaré qu'elle était touchée par la présence d’autant de monde et l'accueil chaleureux réservé à cet événement très spécial, ainsi que par la participation massive des jeunes de la ville de Kozani, qui pendant une semaine ont travaillé bénévolement et ont participé à l’organisation de cet événement.  

Dans une partie de la place, un point de vente proposant les réalisations et les créations des détenus était dressé, le produit des ventes servant à répondre aux besoins de première nécessité des détenus n'ayant pas la capacité financière ou de proches pour les aider.  

Dans les prisons de Grevena, fonctionne un atelier moderne de coupe et de couture avec 20 machines, créé dans le cadre du programme européen de réforme du système judiciaire grec mis en place par le ministère de la Justice, avec l'aide et le soutien de spécialistes du gouvernement autrichien. Le programme s’achèvera dans les prochains jours et, comme l’a déclaré le sous-préfet Antonis Daskalopoulos, nous nous efforcerons de poursuivre cette initiative par le biais d’un accord avec le ministère de la Justice.

page précédente

 

 

Envoyez un courrier électronique à grinfoamb.paris@wanadoo.fr pour toute question 

ou remarque concernant ce site Web 

Copyright ©Ambassade de Grèce - Bureau de Presse et de Communication, Paris, 1999

Conception : Georges Bounas - Réalisation : Marie Schoina

Dernière modification : lundi 20 août 2018