Accueil Actualités Communiqués Politique Etrangère Evénements culturels La Grèce en France Grèce Xenios Médias Olympisme Contactez-nous

Economie 15/11/2016

 

 

Le ministre grec de l’Economie et du Développement expose 10 raisons qui stimuleront les investissements et les exportations

Athènes - 15 novembre 2016

Le ministre de l’Economie et du Développement Dimitris Papadimitriou a déclaré, lundi, que les 10 raisons fondamentales qui peuvent attirer les investissements et stimuler les exportations, ont des perspectives positives dans le pays. S’exprimant lors de l’événement organisé par la Chambre de Commerce et d’Industrie d’Athènes « EBEA Export Forum 2016 », le ministre grec a dit qu’un nouveau modèle de développement est limité par un cadre fiscal strict défini par un programme d’ajustement économique et une nouvelle gouvernance économique européenne et un pacte fiscal qui exigeait des budgets équilibrés, alors qu’un ajustement fiscal strict a conduit à des taux d’imposition élevés qui, dans certains cas, sont prohibitifs pour les investissements. Cependant, M. Papadimitriou a déclaré que les 10 raisons pour attirer les investissements et stimuler les exportations ont des perspectives positives :

  1. Les taux d’imposition ont atteint leur plafond

  2. La Grèce a échappé au risque du Grexit

  3. Une récession prolongée a conduit l’économie à des niveaux extrêmement bas et a stabilisé la rentabilité des entreprises qui ont supporté la récession

  4. Les accords conclus avec les créanciers du pays et l’achèvement de la première évaluation du programme Grec ont nettement amélioré le sentiment économique dans le pays

  5. La Grèce offre un certain nombre d’avantages comparatifs tels une main d’œuvre qualifiée et bon marché, la flexibilité dans le marché du travail, un cadre fiscal stable, une nouvelle loi sur le développement, un système de retraite durable, une stabilité politique, une énorme réserve en ressources humaines et naturelles, une capacité de négociation commerciale et une sécurité institutionnelle fortes en raison de son appartenance à l’euro

  6. Le pays a un système bancaire sûr suite à sa restructuration et à sa recapitalisation

  7. La Grèce a obtenu des fonds garantis de l’UE jusqu’en 2020 ainsi que par le biais du Plan d’Investissement Juncker

  8. Une récession de 7 ans a créé des opportunités pour la participation de capitaux étrangers dans des entreprises grecques dynamiques

  9. Au cours de la période 2016-2017, la Grèce aura mis en œuvre l’un des plus grands programmes de privatisation au monde (Cosco, aéroports régionaux, ancien aéroport de Hellinikon…)

  10. La Grèce propose des produits et des services susceptibles d’attirer les investissements et de conquérir des marchés nichés dans le monde entier

M. Papadimitriou a ajouté que les exportations grecques ont montré à la fois résistance et dynamisme et a souligné que le ministère de l’Economie a reçu le feu vert de la part des créanciers pour un plan d’action pour stimuler les exportations. Il a ajouté que le ministère a récemment approuvé trois programmes de financement d’une valeur de 234 millions d’euros pour soutenir les entreprises manufacturières du pays.

« Je suis très optimiste quant à l’avenir des exportations grecques maintenant que l’économie de l’UE se redresse et que la Grèce sort de la crise. Avec la coopération de tous les partenaires sociaux, l’assistance technique de l’UE et le consensus des partis politiques, les exportations grecques ne peuvent aller que de l’avant » a dit le ministre.

(Sources : AMNA)


page précédente

 

Envoyez un courrier électronique à grinfoamb.paris@wanadoo.fr pour toute question 

ou remarque concernant ce site Web 

Copyright ©Ambassade de Grèce - Bureau de Presse et de Communication, Paris, 1999

Conception : Georges Bounas - Réalisation : Marie Schoina

Dernière modification : 16/11/2016