Accueil Actualités Communiqués Politique Etrangère Evénements culturels La Grèce en France Grèce Xenios Médias Olympisme Contactez-nous

Expo Sainte Sophie

 

 

Exposition : Sainte Sophie il y a 170 ans

15 juin - 15 octobre 2017

Les frères Fossati, architectes italo-suisses, sont les derniers à avoir vu, il y a 170 ans, le miracle de Sainte Sophie à Istanbul dans sa forme originale émouvante, appelé « Ange à six ailes », lors des travaux de restauration qu’ils conduisaient durant la période 1847-1849, sur ordre du Sultan de l’empire Ottoman Abdülmecid.

À l’époque, les frères Fossati ont découvert et photographié les mosaïques y compris celle représentant l’Ange (il est probable qu’il représente l’archange Serafeim qui protège le Trône de Dieu et créé entre le 9ème et le 14ème siècle).

Gaspare et Giuseppe Fossati ont « photographié » les mosaïques sur des aquarelles et des lithographies y compris la forme de l’Ange mais…. cette découverte n’a certainement pas enchanté le Sultan qui a ordonné de les recouvrir à nouveau avec du plâtre. Les références visuelles des frères Fossati constituaient jusqu’à présent la seule preuve de l’existence de cette mosaïque unique. L’ange avec ses six ailes mesure 1m50 sur 1m, et a été remis au jour il y a environ une décennie (en 2009) lors de travaux modernes de restauration de Sainte Sophie, provoquant un fort enthousiasme au sein de la communauté internationale.

Quoiqu’il en soit grâce aux frères Gaspare et Guiseppe Fossati et aux travaux de restauration réalisés par plus de 800 ouvriers, Sainte Sophie, magnifique édifice de l’Orthodoxie a été sauvée 13 siècles après sa construction.

Gaspare Fossati (1809-1883) et son frère Guiseppe Fossati (1822-1891), fils d’architectes, sont nés en Suisse et ont étudié à Venise et Milan. Gaspare jusqu’en 1833 a étudié les édifices d’art roman et renaissance et a participé à des fouilles à Pompéi, il a voyagé en Russie où il a reçu le titre d’architecte de la cour à Saint Pétersbourg et a eu pour mission de concevoir l’ambassade russe à Istanbul. Là, avec son frère Guiseppe et d’autres architectes italiens et locaux, il a travaillé sur plus de 50 ouvrages, principalement des bâtiments ottomans publics, au cours de la période de rénovation (Tanzimat).

En 1847, le sultan ' Abd Oul-Madjid a chargé les frères Fossati de l’entretien et de la restauration de Sainte Sophie, alors que le monument n’avait pas été entretenu pendant des siècles. Les travaux qui ont duré deux ans, ont consisté entre autres au renforcement du dôme et des demi-coupoles adjacentes, au nettoyage des mosaïques, au remplacement des lustres, etc.

Après la mort de leur protecteur, le vizir Reşid Pacha, les frères Fossati sont rentrés en Suisse en 1858, ils ont construit leurs maisons dans le style ottoman et Gaspare en 1862 est parti à Milan. C’est à lui que l’on doit – entre autres – les plans de la place Duomo, la Galerie Vitoria Emmanuelle II et le Palais Marino.

Un peu plus tôt, en1852, après l’achèvement des travaux et l’inauguration en grandes pompes de Sainte Sophie (le 13 juillet 1849), les Fossati ont publié à Londres leurs lithographies en couleurs réalisées pendant les années de restauration de Sainte Sophie, avec des vues spectaculaires de l’intérieur du monument mais aussi du paysage de la ville au 19ème siècle.

Les lithographies en couleurs des frères Fossati sont présentées pour la première fois au public de Thessalonique. Les lithographies ont été découvertes et récupérées parmi les précieux objets légués, dans la Bibliothèque Centrale de l’Université Aristote de Thessalonique et font partie de la donation (en 1963) de Ioannis Trikoglou, grec originaire d’Egypte.

L’Université Aristote de Thessalonique et le Musée de la Culture Byzantine co-organisent l’exposition temporaire intitulée « Sainte Sophie des frères Fossati, par la Bibliothèque Trikoglio de l’Université Aristote de Thessalonique », dans la salle polyvalente  « Eftychia Kourkoutidou-Nikolaïdou » et présentée du 15 juin au 15 octobre 2017, à l’occasion de la commémoration du 90ème anniversaire de fonctionnement de la Bibliothèque et du Centre d’Information de l’Université Aristote de Thessalonique.

L’exposition présente pour la première fois 22 lithographies en couleurs des frères Fossati qui ont reproduit l’église Sainte Sophie à Istanbul et son environnement extérieur. De plus, le visiteur pourra voir sur écran des photographies contemporaines de Sainte Sophie sélectionnées dans les Archives Numériques de la Culture Grecque de Th. Korrès.

page précédente

 

 

Envoyez un courrier électronique à grinfoamb.paris@wanadoo.fr pour toute question 

ou remarque concernant ce site Web 

Copyright ©Ambassade de Grèce - Bureau de Presse et de Communication, Paris, 1999

Conception : Georges Bounas - Réalisation : Marie Schoina

Dernière modification : mercredi 21 juin 2017