Accueil Actualités Communiqués Politique Etrangère Evénements culturels La Grèce en France Grèce Xenios Médias Olympisme Contactez-nous

Fouilles métro

 

 

104.000 objets ont été trouvés par les fouilles du métro de Thessalonique en 7 ans

 

Lors d’une conférence au musée Archéologique de Thessalonique, Mme Despina Makropoulou, directrice de la 9ème Ephorie des Antiquités Byzantines de Thessalonique a présenté les résultats de 7 ans de fouilles réalisées pour le métro de Thessalonique qui ont permis la découverte de 104.000 objets fabriqués avec différents matériaux y compris le verre et l’argent.

Mme Makropoulou a donné un aperçu des découvertes faites dans 4 futures stations du métro, il s’agit de différents objets datant de l’époque Romaine et Byzantine, et elle a décrit les parties exhumées d’une voie Romaine principale sur lesquelles apparaissent des empreintes de roues de véhicules ayant circulé sur cette voie.

Les archéologues ont localisé la voie principale de l’Antiquité, le Decumanus Maximus, à la jonction de l’actuelle Egnatia Odos avec la rue de Sainte Sophie. La rue Egnatia suit, avec une légère déviation au nord, la principale, ou « decumanus », voie (reliant l’est à l’ouest), large de 7,80 m et l’actuelle rue Venizelou qui suit le cardo, ou voie perpendiculaire, qui court du nord au sud et fait 4,50 m de large.

Les sections découvertes de la voie ont été posées sur des plaques de marbre et entourées de bordures en pierre. Les fouilles ont également révélées des vestiges d’une place dallée avec une fontaine pour les piétons, datant d’entre le 4ème et le 6ème  siècle ap. J.-C.

La rue servait de grand centre de commerce, de l’époque Romaine à l’ époque Byzantine, avec une série de boutiques construites le long de la voie et les vitrines tournées face au trafic.

Les fouilles du métro révèlent que la ville a été habitée au long des siècles, des tombes antiques à des tombes musulmanes et auberges durant l’époque Ottomane. La ville de Thessalonique a été détruite par une série de tremblements de terre aux 6ème et 9ème siècles ap. J.-C. et cette voie a finalement été recouverte par les colonies Ottomanes avec des rues étroites au 10ème siècle.


page précédente

 

Envoyez un courrier électronique à grinfoamb.paris@wanadoo.fr pour toute question 

ou remarque concernant ce site Web 

Copyright ©Ambassade de Grèce - Bureau de Presse et de Communication, Paris, 1999

Conception : Georges Bounas - Réalisation : Marie Schoina

Dernière modification : 20/11/2013