Accueil Actualités Communiqués Politique Etrangère Evénements culturels La Grèce en France Grèce Xenios Médias Olympisme Contactez-nous

Guerrier Griffin

 

 

Le Guerrier Griffin de Pylos était un homme beau et très important

En 2015, des archéologues ont découvert un vieil arbre tombe intact près du Palais de Nestor à Pylos, au sud-est de la Grèce. Les chercheurs, le Dr Shari Stocker et le professeur Jack Davis décrivent des armes spectaculaires, des peignes en ivoire, les pierres d’étanchéité et des anneaux en or de style Minoen, qui offrent des perspectives sans précédent sur l’art et le rituel à l’aube de la civilisation minoenne. L’Université de Cincinnati a recommencé des fouilles archéologiques dans le Palais de Nestor le 18 mai 2015 pour la première fois depuis 1969. Durant la campagne de fouilles, la tombe surnommée du « Guerrier Griffin » a été découverte à quelques centaines de mètres du Palais.

Le guerrier était probablement un très bel homme avec de longs cheveux noirs, nous avons reconstitué son visage sur la base d’une représentation du guerrier trouvée sur un joint à l’intérieur de la tombe qui sera présentée l’année prochaine, a déclaré le Dr Stocker à l’ANA. La reconstitution du visage du guerrier a été réalisée par Lynne Schepartz et Tobias Houlton de l’Université de Witwatersrand de Johannesburg.

Le Guerrier Griffin de Pylos, âgé de 30 à 35 ans, a été ainsi nommé après la découverte dans la tombe d’un griffon gravé sur deux objets ce qui témoigne de l’importance de l’homme « en effet le griffon reflète le système d’autorité connu qui existait à Pylos et en Crète Minoenne » a ajouté M. Stocker.

Dans la tombe remarquable, quatre anneaux en or ont été trouvés, une découverte inattendue et inhabituelle. L’iconographie de ces anneaux est extraordinaire et revêt une grande importance pour l’étude de l’idéologie Minoenne et Mycénienne au début de l’Âge de Bronze final. Cette sépulture intacte offre une excellente occasion d’examiner les aspects du rituel funéraire du Mycénien ancien. « En particulier, les représentations sur le plus large anneau sont uniques. La scène avec les femmes sur cette bague est répétée et trouvée sur d’autres joints en Crète mais la bague de Pylos réunie des représentations plus petites connues dans une scène plus vaste et un cérémonial plus complexe » a dit M. Stocker. Le ministre grec de la Culture a caractérisé cette découverte « de démonstration la plus remarquable de la richesse préhistorique des monuments funéraires trouvés ces 65 dernières années dans la partie continentale du pays »

Le Dr Stocker et son épouse le professeur Davis vont continuer leurs fouilles à Pylos durant encore au moins trois ans. 

pour en savoir plus

page précédente

 

Envoyez un courrier électronique à grinfoamb.paris@wanadoo.fr pour toute question 

ou remarque concernant ce site Web 

Copyright ©Ambassade de Grèce - Bureau de Presse et de Communication, Paris, 1999

Conception : Georges Bounas - Réalisation : Marie Schoina

Dernière modification : 07/10/2016