Accueil Actualités Communiqués Politique Etrangère Evénements culturels La Grèce en France Grèce Xenios Médias Olympisme Contactez-nous

Hydrocarbures 05/07/2013

 

 

Achèvement de l’évaluation des offres pour l’exploration et l’exploitation des hydrocarbures à Ioannina et dans le golfe de Patra

La Commission chargée de l’évaluation des offres pour l’exploration et l’exploitation des hydrocarbures en Grèce occidentale (Ioannina et golfe de Patra) a terminé ses travaux avec succès, les réserves sont estimées aux environs de 250 à 280 millions de barils.

Sur proposition unanime de la Commission, le contrat pour la région de Ioannina est attribué à la proposition du consortium Energeanoilandgas (intérêts grecs de l’entrepreneur Topouzoglou)/Petra Petroleum (Canada) et celui du golfe de Patra au consortium ELPE (Pétroles Helléniques)/Edison international (française)/Petroceltic (intérêts irlandais).

Le choix s’est établi sur différents critères : enquête approfondie de la région entière, acquisition de nouvelles données réactualisées, identification et exploitation de tout gisement rentable et retombées économiques maximales (redevance à l’état grec, fonds versés pour la formation du personnel…), ce qui a conduit à des offres nettement supérieures aux initiales. Sans oublier, l’étude de l’impact sur l’environnement.

L’évaluation des offres pour la région off-shore de Katakolo se poursuit et les résultats sont attendus dans les prochains jours ou semaines.

Le ministre de l’Environnement, de l’Energie et du Changement climatique a estimé les réserves de pétrole à Patra à environ 200 millions de barils, à Ioannina entre 50 et 80 millions de barils et à une profondeur de 4.000m et à Katakolo peut-être plus de 3 millions de barils. Pour les deux premiers, le ministre a évalué à 11 milliards d’euros les revenus sur une période de 25 ans. Il a également ajouté qu’entre 2 et 3 nouveaux emplois sont créés sur le marché du travail pour chaque nouvel emploi direct dans le secteur des hydrocarbures. Et, pour chaque euro de revenu tiré du secteur des hydrocarbures c’est entre 1 à 2 euros qui sont versés à des travailleurs d’autres secteurs.

Les premiers travaux de forage débuteront en 2015 ou 2016.

Sources : Ministère de l’Environnement, de l’Energie et du Changement climatique (04 juillet 2013) et journal Eleftherotypia (05 juillet 2013)


page précédente

 

Envoyez un courrier électronique à grinfoamb.paris@wanadoo.fr pour toute question 

ou remarque concernant ce site Web 

Copyright ©Ambassade de Grèce - Bureau de Presse et de Communication, Paris, 1999

Conception : Georges Bounas - Réalisation : Marie Schoina

Dernière modification : 05/07/2013