Accueil Actualités Communiqués Politique Etrangère Evénements culturels La Grèce en France Grèce Xenios Médias Olympisme Contactez-nous

Kathimerini 17/06/2014

 

 

L’étude des demandes d’asile plus rapide

 Le ministère de l’Ordre Public a publié hier les résultats du Service Asile un an après son ouverture. Selon le ministère, au cours de l’année 2013, la procédure pour l’octroi a été plus juste et efficace. Il s’agit d’une mesure qui vise à la protection des personnes qui sont en danger dans leurs pays d’origine et sa mise en œuvre est un engagement de l’état grec vis à vis de la Justice Internationale. Parallèlement, dans des déclarations la directrice du service Mme Maria Stavropoulou, souligne qu’en faisant face à ses obligations notre pays aura la possibilité de demander à ses partenaires européens d’assumer leurs responsabilités qui leur incombent en matière d’immigration. «Nous avons durement travaillé, démarrant pratiquement de zéro, sans cadre juridique, personnel, équipement. Nous pouvons dire maintenant que le nouveau service Asile fonctionne correctement. Par exemple, nous avons réussi à réduire le délai d’attente pour la réponse en ce qui concerne l’octroi de l’asile de 5-6 ans à 4 mois» a déclaré Mme Stavropoulou.

Plus précisément, le délai moyen d’attente pour l’examen de la demande d’asile tourne autour de 122 jours. Au cours de la première année de fonctionnement, le service Asile a étudié 8.945 demandes dont 7.000 concernaient des hommes, 1.945 des femmes et 430 des mineurs non accompagnés, il en est ressorti 4.600 décisions en première instance dont 79,9% étaient négatives, dans 14% des cas la demande d’asile a été accordée et 6,1% des cas ont abouti à une mesure de protection subsidiaire. Sur les 2.015 demandes déposées en deuxième instance, 1.735 ont été rejetées, dans 198 cas le statut de réfugié a été accordé et dans 82 cas des mesures de protection subsidiaire acceptées. L’octroi de l’asile concerne essentiellement des ressortissants de Syrie, Erythrée, Soudan, Somalie ainsi que l’ensemble des Palestiniens. La majorité des demandes (81,6%) a été déposée en Attique.

 

Sources : journal Kathimerini 17/06/2014 – Kostas Onisenko


page précédente

 

Envoyez un courrier électronique à grinfoamb.paris@wanadoo.fr pour toute question 

ou remarque concernant ce site Web 

Copyright ©Ambassade de Grèce - Bureau de Presse et de Communication, Paris, 1999

Conception : Georges Bounas - Réalisation : Marie Schoina

Dernière modification : 17/06/2014