Accueil Actualités Communiqués Politique Etrangère Evénements culturels La Grèce en France Grèce Xenios Médias Olympisme Contactez-nous

Médiateur - Invest in Greece

 

 

Le Médiateur de l'Investisseur - Invest in Greece

informations : 0030 210-3355770 - www.investingreece.gov.gr


Extraits du discours prononcé le 10 avril 2013 par le Secrétaire d’Etat au ministère du Développement, Notis Mitarakis, lors de la présentation du nouveau service de Invest in Greece «Le médiateur de l’investisseur »

Nous sommes réunis aujourd’hui afin de présenter une nouvelle institution promue par le Ministère du Développement, de la Concurrence, des Transports, des Infrastructures et des Réseaux en collaboration avec «Invest in Greece ».

Il s’agit d’une institution «Le Médiateur de l’Investisseur». Cette initiative, dans un premier temps, a été lancée par le Premier Ministre Antonis Samaras.

Je tiens, tout d’abord, à vous exposer deux choses très importantes qui nous ont orienté vers cette démarche :

L’autocritique que nous devions faire en tant que pays. Admettre, même en retard, que nous n’étions pas un pays amical pour les investissements. Nous étions un pays qui dressait des obstacles même pour les investissements publics. Un pays «Red Tape ». Maintenant, nous aspirons à transformer la Grèce en pays « Red Carpet ». Un port sûr et une destination favorable pour les investissements.

Actuellement nous avons besoin de toute sorte d’investissement: Privé et Public. Grec et Etranger. Petit, moyen et grand. Étant donné, cependant, la situation financière présente, l’accent doit être mis sur les investissements privés.

Ainsi, au delà de la législation, des actions peuvent être réalisées à un niveau quotidien, purement gestionnaire. Parce qu’au delà des lois et des intentions, l’investisseur doit affronter le quotidien et c’est là, qu’il rencontre bien souvent des difficultés.

Avec cette nouvelle institution, nous souhaitons nous tenir aux côtés de celui qui constitue pour nous une force motrice pour l’économie réelle, l’investisseur privé: en apportant aide et assistance, en assurant le rôle d’intermédiaire dans ses relations avec le Secteur Public.

Cette nouvelle mesure :

Concerne les investissements qui dépassent les 2 millions d’euros, en terme de budget

Elle vise à identifier et à préciser les éventuels problèmes que les investisseurs privés peuvent rencontrer. En évitant aux investisseurs d’éventuels frais en consultants et «spécialistes», nous réduisons ainsi le coût de la réalisation d’un investissement en Grèce.

Le Médiateur de l’Investisseur ne pourra rien imposer aux services compétents. En revanche, il vise à contribuer, d’une manière efficace, à la résolution des problèmes raisonnables, que l’investisseur pourraient rencontrer.

Le Médiateur de l’Investisseur n’est pas un Tribunal. L’investisseur ne sera pas engagé. S’il considère injuste une action de l’administration, il a toujours le droit de recourir aux Tribunaux Administratifs compétents.

Chaque dossier sera affecté à un employé compétent qui en aura la responsabilité, il le suivra du début à la fin. L’investisseur n’aura qu’un seul interlocuteur évitant ainsi la multiplication des contacts. Et de plus, il obtiendra une réponse claire et sans retard «c’est possible» ou «ce n’est pas possible».

Les demandes peuvent être déposées également par voie électronique

De cette manière :

Nous luttons contre toute sorte de clientélisme, puisque l’aide apportée aux investisseurs est donnée d’une manière responsable et institutionnelle.

Avec cette institution, nous créerons une base de données où les problèmes rencontrés par les investisseurs seront enregistrés. De cette façon, les ministères concernés seront à même de réadapter les processus intérieurs soit, dans les cas les plus graves, diligenter, en toute connaissance de cause, des interventions législatives.

page précédente

 

Envoyez un courrier électronique à grinfoamb.paris@wanadoo.fr pour toute question 

ou remarque concernant ce site Web 

Copyright ©Ambassade de Grèce - Bureau de Presse et de Communication, Paris, 1999

Conception : Georges Bounas - Réalisation : Marie Schoina

Dernière modification : 17/04/2013