Accueil Actualités Communiqués Politique Etrangère Evénements culturels La Grèce en France Grèce Xenios Médias Olympisme Contactez-nous

Musée sous-marin

 

 

Le Conseil Central Archéologique a donné son accord pour l’ouverture d’un nouveau musée sous-marin

 

Le ministère de la Culture s’apprête à ouvrir le plus grand musée sous-marin du monde, dans la région des Sporades et du golfe Pagasétique occidental, le Conseil a donné son accord pour des visites de 4 bateaux naufragés sur les 10 répertoriés dans la région. Les premiers visiteurs sont attendus à l’été 2016.

Les épaves pourront être découvertes au choix : directement en plongeant, ou au moyen de caméras dans le musée qui sera construit sur place ou plus tard dans de petits sous-marins.

Il s’agit de l’épave du Peristera dans la région de Alonnisos, la plus grande en taille et volume découverte jusqu’à ce jour datant de la période classique, le bateau transportait environ 4.200 amphores. Ainsi que l’épave située à Tilegrafos, période post-romaine, dont la cargaison se trouve éparpillée sur une grande superficie en raison de la forte inclinaison du relief sous-marin à cet endroit. Les deux dernières, datant de la période Byzantine, l’une se situe près de l’îlot Kikynthos et transportait 5 modèles différents d’amphores, datée entre le 9e et le 13e siècle et l’autre à Glaros qui se distingue par la présence de nombreuses ancres sans qu’il soit établi si elles appartenaient à un ou plusieurs bateaux.

Avant que les visites ne puissent commencer, les recherches doivent être menées à leur terme ainsi que l’inventaire.

 

Mairi Adamopoulou

Journal Ta Nea (16/01/2015)


page précédente

 

Envoyez un courrier électronique à grinfoamb.paris@wanadoo.fr pour toute question 

ou remarque concernant ce site Web 

Copyright ©Ambassade de Grèce - Bureau de Presse et de Communication, Paris, 1999

Conception : Georges Bounas - Réalisation : Marie Schoina

Dernière modification : 17/02/2015