Accueil Actualités Communiqués Politique Etrangère Evénements culturels La Grèce en France Grèce Xenios Médias Olympisme Contactez-nous

Restauration Acropole

 

 

Technique grecque de conservation au laser pour les monuments de l’Acropole va être présentée aux principales universités américaines

La technique innovatrice de la Grèce qui consiste à utiliser des lasers pour nettoyer la surface du marbre antique sera présentée à six universités américaines du 24 mars au 4 avril par un groupe de scientifiques les utilisant pour la restauration des monuments de l’Acropole.

M. Dimitrios Agglos de l’Institut de Structure Electronique et de Laser de la Fondation pour la Recherche et la Technologie et professeur agrégé de chimie de l’université de Crète et Mme Vassiliki Eleftheriou responsable du Service de Restauration des Monuments de l’Acropole assureront les présentations et seront financées par le Programme de Séminaires Universitaires de la Fondation Onassis.

Un cycle de six lectures intitulé « Le Projet de Restauration de l’Acropole et l’Application Laser » est programmé dans les universités de Columbia, Yale, Pennsylvania, Boston, Delaware et Stony Brook.

Le but de ces séminaires est de présenter le long projet de restauration de l’Acropole et l’émergence de la technique de nettoyage au laser qui a été utilisée quotidiennement au cours des douze dernières années sur les monuments et les sculptures.

Selon un communiqué, le système innovant de laser a été développé par un groupe de chercheurs de l’Institut de Structure Electronique et de Laser de la Fondation pour la Recherche et la Technologie d’Iraklio (Crète), spécialement pour le nettoyage du marbre. La nouveauté réside dans l’utilisation simultanée de deux rayons laser, permettant au restaurateur de faire disparaître avec précision les dépôts contaminant la surface des sculptures sans que le substrat original ne subisse de dommage ni ne soit décoloré.

L’application de la conservation au laser a débuté en 2001 par le Service de Restauration des Monuments de l’Acropole en collaboration avec les Services Archéologiques du département de Préhistoire et des Antiquités Classiques. Depuis 2009, il opère depuis le musée de l’Acropole. Le programme inclut le nettoyage de la frise ouest du Parthénon, le plafond du porche des Caryatides ainsi que les Caryatides elles-mêmes.

La recherche longue et systématique menée par l’Institut de Structure Electronique et de Laser de la Fondation pour la Recherche et la Technologie a conduit à des résultats de recherche et de technologie d’avant-garde dans le domaine de la culture au niveau national et international.

Ce programme, en coopération avec le musée de l’Acropole, inclut également la notion d’un « laboratoire de conservation utilisant les techniques laser ouvert au public » pour la conservation des Caryatides dans le musée. Dans l’environnement du musée, le visiteur a l’opportunité de voir le nettoyage actuel des sculptures au laser, une initiative qui a reçu le prix Keck en 2012 de l’Institut International de Conservation.


page précédente

 

Envoyez un courrier électronique à grinfoamb.paris@wanadoo.fr pour toute question 

ou remarque concernant ce site Web 

Copyright ©Ambassade de Grèce - Bureau de Presse et de Communication, Paris, 1999

Conception : Georges Bounas - Réalisation : Marie Schoina

Dernière modification : 26/03/2014