Accueil Actualités Communiqués Politique Etrangère Evénements culturels La Grèce en France Grèce Xenios Médias Olympisme Contactez-nous

Restitution 08/07/2014

 

 

Restitution d'objets du Néolithique originaires de Thessalie

Une brève cérémonie était organisée à Athènes, lundi, à laquelle assistaient des responsables grecs et allemands pour la restitution de 10.600 objets du Néolithique sortis de Grèce illégalement pendant la Seconde Guerre Mondiale.  

Parmi les objets figuraient des tessons de poterie, des outils en pierre, obsidienne, en os et des lames en silex qui avaient été excavés illégalement en juin et décembre 1941 par les troupes d’occupation allemandes, dans une tentative d’établir que les peuples du Nord, ancêtres des Grecs, étaient déjà établis en Europe à l’époque préhistorique.


Une cérémonie était organisée à la Direction de l’Enregistrement et de la Protection des Biens Culturels du ministère de la Culture en présence de l’Ambassadeur d’Allemagne M. Wolfgang Dold, du directeur du Pfahlbaumuseum M. Gunter Schoebel – qui a joué un rôle dans le retour – et des archéologues grecs et allemands. Le ministre de la Culture et des Sports M. Constantinos Tassoulas, également présent, a notament parlé des efforts de l’archéologue grecque Angelika Douzougli pour localiser les artefacts manquants.

Les objets rapatriés proviennent de plusieurs sites en Thessalie, une région du Centre de la Grèce où de nombreux objets du Néolithique ont été trouvés, la plupart d’entre eux peuvent être reliés au Visviki Magoula, ou tumulus, datés de 5.000 à 8.000 années. Les objets de Visviki ont été emballés dans 28 caisses, 5 d’entre elles ont été restituées à la Grèce dans les années 50.

Dans l’immédiat, les objets seront installés au Musée National Archéologique où sont déjà exposées les pièces des années 50. L’étude des objets sera complétée par des photographies des années 40 montrant les communautés lacustres modernes de Thessalie installées au lac Karla et dans les environs (aujourd’hui disparu).

Des fonctionnaires du ministère de la Culture sont également revenus sur les efforts des services pour le rapatriement d’objets volés durant la Seconde Guerre Mondiale, dans 26 cas impliquant 1.158 objets, 41 caisses contenant des manuscrits hébreux et d’autres objets du Paléolithique. La directrice du service des Antiquités et du Patrimoine Culturel Mme Maria Vlazaki a déclaré que la restitution de ces objets est une double source de joie parce que des archéologues allemands, grecs et autrichiens ont travaillé conjointement pour atteindre ce résultat.

page précédente

 

Envoyez un courrier électronique à grinfoamb.paris@wanadoo.fr pour toute question 

ou remarque concernant ce site Web 

Copyright ©Ambassade de Grèce - Bureau de Presse et de Communication, Paris, 1999

Conception : Georges Bounas - Réalisation : Marie Schoina

Dernière modification : 29/07/2014