Accueil Actualités Communiqués Politique Etrangère Evénements culturels La Grèce en France Grèce Xenios Médias Olympisme Contactez-nous

Soutien cinéma

 

 

Lefteris Kretsos: « La Grèce se prépare à entrer dans le Global Movie Business en 2018 » 

Interview exclusive de Lefteris Kretsos, Secrétaire Général à l’Information et à la Communication, pour l'industrie audiovisuelle et cinématographique en Grèce, nouvelles initiatives et défis 

 par Alexandra Papaisidorou 

Quelle est la situation économique et politique en Grèce aujourd’hui ? 

Il y a encore de nombreux défis à relever, mais la Grèce avance jour après jour. Nous sommes de retour dans la croissance économique et la stabilité politique, mais nous devons maintenir l'élan des réformes qui favorisent la transparence économique, des emplois décents et offrent un plus grand sens de la justice économique et sociale.  

La Grèce a récemment adopté une loi qui prévoit le financement et l'aide aux productions audiovisuelles, y compris l'animation et les jeux vidéo. Quelles sont les attentes qui ont motivé cette initiative ? 

Le gouvernement grec est fortement intéressé par la promotion des industries créatives audiovisuelles et culturelles ainsi que des investissements respectifs dans une connectivité plus rapide, NGAs et économie numérique. Notre ambition de faire de la Grèce un pays « cinéma amical » est ferme et solide pour plusieurs raisons. Les productions cinématographiques et télévisuelles sont les moteurs d'autres industries, y compris le tourisme. Les investissements dans les œuvres audiovisuelles sont associés à d'importants avantages en matière d'emploi et de création de compétences. En général, se focaliser sur l'industrie des médias et du divertissement prend tout son sens du point de vue des entreprises et des décideurs.  

Mais s'agit-il d'argent et de faire des affaires ? 

Absolument pas, l'industrie des médias et du divertissement est fortement liée aux perturbations du marché et au progrès technologique. La télévision et l'industrie cinématographique peuvent s'avérer être des environnements qui stimulent la créativité et l’inspiration pour de nombreux jeunes.  Les Grecs sont une population active, éduquée et anglophone, avec des compétences reconnues dans les arts et la technologie. Il est difficile de trouver une université prestigieuse dans le monde qui n'emploie pas quelqu'un parlant le grec.  Il y a des milliers de diplômés talentueux dans le domaine des technologies de l'information et de la communication qui pourraient facilement répondre aux exigences des projets post-production hollywoodienne. 

Des rabais, des niches fiscales et autres politiques favorables aux tournages sont pratiqués dans de nombreux pays. Qu’est ce qui rend la Grèce attrayante pour accueillir la production d'un long métrage ?  

Chaque endroit du monde est unique et intéressant et mérite l'attention de la communauté des médias et du divertissement. Dans notre cas, plusieurs investisseurs voient la Grèce comme un emplacement clé et idéal. La Grèce est plein d'endroits attrayants pour les producteurs de films et de dramatiques de télévision haut de gamme. Pour n'en citer que quelques-uns: des sites classiques et byzantins et des antiquités, des milliers d'îles, de nombreuses forêts et montagnes, en moins d'une heure parfois on passe de zones montagneuses aux côtes ainsi qu’un ensemble unique de communautés créatives. À cela s’ajoute un été de longue durée, beaucoup de neige en hiver et un large éventail de choix dans les installations touristiques.

Tout est là, baigné par une «lumière grecque» caractéristique et plus de 300 jours de soleil méditerranéen par an. Et enfin, ne sous-estimez pas notre cuisine très goûteuse. Parfois, cela peut s'avérer cependant dangereux;  il y a mille façons pour obtenir plus en Grèce ! (rire).  

Cela semble être un endroit dangereux à visiter si vous suivez un régime 

Cela dépend de vos propres volontés ! Vous pouvez facilement opter pour une alimentation très saine à base de produits biologiques, si tel est votre souhait. Mais surtout la Grèce est un endroit sûr et intéressant à visiter. En outre, il y a des milliers de kilomètres de bords de mer, des montagnes et des parcs naturels pour les activités en plein air. Personnellement, je préfère être à l'extérieur, savourer une tasse de café et participer à des discussions animées aux quatre coins de la ville. Il y a tellement d'endroits pour s’amuser à Athènes. Les gens, ici, aiment parler, partager et interagir si vous leur offrez l'espace pour cela. L'envie de trouver la joie en racontant et communiquant des émotions, en partageant des idées ou leurs expériences avec d'autres est quelque chose de naturel pour les personnes en Grèce. 

Il est difficile pour quelqu'un d'être en désaccord à ce sujet, mais je suppose qu'il y a beaucoup de destinations méditerranéennes qui ont les mêmes mérites. 

Y en a-t-il (rire)?  Sans aucun doute, l'Europe du Sud est un endroit incroyable. Je suis amoureux de l'Europe du Sud. La Grèce reste un endroit beaucoup plus inspirant pour les personnes intéressées à raconter des histoires. C'est le lieu de naissance de la narration, n'oublions pas cela. Et peut-être n'est-il pas exagéré de dire qu'il n'y a pas de meilleurs endroits au monde pour trouver de l'inspiration, que le Parthénon, le théâtre d'Épidaure, le Mont Olympe ou le coucher de soleil à Santorin et au temple de Poséidon à Sounion.  

Donc, en Grèce tout vient du passé pour trouver l'inspiration alors ? 

Je suis en profond désaccord sur ce point. La Grèce a été utilisée comme banc d'essai d'expérimentation politique depuis des années. Notre gouvernement et notre peuple offrent un récit alternatif de résistance et de force à la communauté mondiale. Les images racontaient des histoires incroyables en capturant les activités quotidiennes des personnes appauvries.  Divers discours globaux, nommés mondialisation, néolibéralisme, mondialisation des marchés non contrôlés et inégalités ou antagonismes géopolitiques modernes, ont été redéfinis et arbitrés par ce qui est arrivé dans les rues d'Athènes depuis 2010. La Grèce pour plusieurs raisons a été l'épicentre des problèmes mondiaux tels que la situation économique et la crise des réfugiés.  

Est-ce que cela rend la Grèce sexy pour les cinéastes ? 

Les conteurs et les grands producteurs s'intéressent aux enjeux mondiaux et traitent bien les visions cachées ou mythiques de l'histoire. Ainsi, la Grèce est sans nul doute un endroit beaucoup plus inspirant si vous travaillez dans le film et l'industrie créative. 

Qu'en est-il du programme de remboursement en espèces que vous avez récemment adopté?  Comment ça marche? 

C'est très simple. Il existe un mécanisme d'approbation Fast Track qui prévoit un système de remise en espèces allant jusqu'à 5 millions d'euros par projet.  Les demandes doivent être soumises par voie électronique sur le site Web du ministère du Développement économique.  Elles sont évaluées en termes d'éligibilité par le Centre National de l’Audiovisuel (EKOME) sous 15 jours. Dès que la candidature est jugée éligible, le candidat doit fournir tous les documents nécessaires pour approbation dans un délai de 60 jours. EKOME doit donner son approbation dans les 30 jours. 

Quels sont les coûts admissibles? 

Les coûts éligibles de la production audiovisuelle peuvent atteindre jusqu'à 80% du coût total de celle-ci. Ils comprennent l'écriture du scénario, la bande-son, l'embauche de personnel, la location d'équipement, l'hébergement et les frais de nourriture, la post-production, le matériel, le développement de logiciels de jeux numériques et les redevances. Le financement minimum des coûts éligibles est de 100 000 euros. 

 Qui peut en bénéficier?  

Les bénéficiaires de remise audiovisuelle en espèces peuvent être des entreprises basées ou disposant d'une succursale en Grèce. 

Quand comptez-vous lancer la nouvelle initiative? 

Nous devons d'abord procéder à quelques étapes préparatoires à la mise en œuvre de la législation récemment promulguée. Nous travaillons dur pour être prêts à nous exposer pleinement à la communauté mondiale des cinéastes dans quelques mois.  

(sources : europeanbusinessreview)

page précédente

 

 

Envoyez un courrier électronique à grinfoamb.paris@wanadoo.fr pour toute question 

ou remarque concernant ce site Web 

Copyright ©Ambassade de Grèce - Bureau de Presse et de Communication, Paris, 1999

Conception : Georges Bounas - Réalisation : Marie Schoina

Dernière modification : vendredi 27 octobre 2017