Accueil Actualités Communiqués Politique Etrangère Evénements culturels La Grèce en France Grèce Xenios Médias Olympisme Contactez-nous

Tombe Ierapetra

 

 

Une tombe à chambre intacte a été trouvée 

à Ierapetra

Une tombe à chambre intacte contenant, entre autres, un sarcophage avec un squelette d'une personne adulte en position accroupie très bien conservé, ainsi que des poteries antiques en excellent état de conservation, ont été découverts dans la région de Ierapetra, par l'éphorat des antiquités de Lassithi.  

Plus précisément, selon un communiqué du ministère de la Culture et des Sports, la tombe a été découverte durant des fouilles de conservation menées d’urgence dans une oliveraie située à Rousses, à environ 800 mètres au nord-est du village de Kentri Ierapetra. On a découvert l'existence d'une fosse d'un diamètre de 1m20 et d'une profondeur de plus de 2,5 mètres, tandis que «après l'achèvement des fouilles, une tombe à chambre creusée dans le calcaire tendre de la région a été découverte. L'accès à la tombe s’est fait par une tranchée verticale, tandis que l'entrée était scellée par de la maçonnerie.  

Selon le ministère de la Culture et des Sports, l'intérieur de la tombe était divisé en trois niches sculptées. Dans la partie la plus méridionale, on a trouvé un sarcophage en forme de boîte avec son couvercle. À l'intérieur duquel, il y avait le squelette bien conservé d'une personne adulte dans une position accroupie. Dans la zone devant le sanctuaire, on a trouvé 14  amphores à anses en forme d’étrier, un cratère amphore et une coupe.  

Dans la niche la plus au nord, on a également trouvé un sarcophage entier mais fracturé sans couvercle et à l'intérieur un squelette d’une personne adulte érodé. Dans la zone devant l'urne, on a trouvé 6 petites amphores et deux burettes. Tous les vases sont intacts, de facture artistique et en excellent état de conservation.  

Selon le communiqué, "selon la typologie de la céramique, et selon les premières estimations, la tombe peut être datée de la période Minoenne Postpalatiale IIIA2-B, approximativement de 1400 à 1200 avant J.-C. Un groupe d'étudiants en archéologie de l'Université Kapodistrian d'Athènes a participé aux opérations de fouilles.

page précédente

 

 

Envoyez un courrier électronique à grinfoamb.paris@wanadoo.fr pour toute question 

ou remarque concernant ce site Web 

Copyright ©Ambassade de Grèce - Bureau de Presse et de Communication, Paris, 1999

Conception : Georges Bounas - Réalisation : Marie Schoina

Dernière modification : lundi 03 septembre 2018