Accueil Actualités Communiqués Politique Etrangère Evénements culturels La Grèce en France Grèce Xenios Médias Olympisme Contactez-nous

Tourisme 2014

 

 

Tourisme record en 2014 : 22 millions d’arrivées et 13,44 mds de recettes

 

Le bilan de l’année touristique 2014 se solde par deux records 22 millions d’arrivées en provenance de l’étranger (sans compter les croisiéristes) et 13,44 mds d’euros de recettes touristiques, selon les données publiées par la Banque de Grèce.

L’Union des Professionnels du Tourisme s’est fixée pour objectif à l’horizon 2021 que le tourisme réalise des investissements à hauteur de 24 mds d’euros.

En 2014, le nombre d’arrivées de touristes étrangers a augmenté de 23%, se chiffrant à 22,03 millions contre 17,9 millions en 2013, sans compter les touristes croisiéristes (en 2013, le chiffre total d’arrivées de touristes étrangers y compris croisiéristes s’est élevé à 20,1 millions).

Les arrivées depuis la France ont enregistré la plus forte progression avec 27%, soit le chiffre record de 1,46 million. En outre, les arrivées depuis la Grande-Bretagne et l’Allemagne ont respectivement augmenté de 13,2% et 8,5% soit plus de 2 millions et atteignant 2,46 millions. Au contraire, les arrivées en provenance de Russie ont chuté de 7,6%, les arrivées se chiffrant à 1,25 million.

Les recettes touristiques ont augmenté de 10,6%, se chiffrant à 13,44 mds d’euros contre 12,15 mds d’euros en 2013. Les recettes générées avec les arrivées depuis la France ont augmenté de 25% pour atteindre 1,13 mds d’euros. Celles générées avec les arrivées en provenance des Etats-Unis, d’Angleterre et d’Allemagne ont respectivement augmenté 15%, 14,8% et 4,6% pour atteindre 653,7 millions d’euros, 1,55 mds d’euros et 2 mds d’euros. Au contraire, les recettes générées par les arrivées en provenance de Russie ont diminué de 13,2% pour atteindre 1,16 mds d’euros.

En 2014, la balance des voyages a dégagé un excédent de 11,37 mds d’euros contre 10,3 mds d’euros en 2013, soit une augmentation de 10,2%. Cette évolution résulte de la plus grande augmentation des recettes touristiques de l’ordre de 1,29 mds d’euros par rapport à l’augmentation des paiements touristiques de 239 millions d’euros. La dépense moyenne par voyage a baissé de 9,4%. Les recettes nettes issues des services touristiques ont contribué à hauteur de 57,4% au total des recettes nettes issues des services et comblé à hauteur de 63,2% le déficit de la balance commerciale.

 

Sources : journal Kathimerini – 25/02/2015

Stathis Kousounis


page précédente

 

Envoyez un courrier électronique à grinfoamb.paris@wanadoo.fr pour toute question 

ou remarque concernant ce site Web 

Copyright ©Ambassade de Grèce - Bureau de Presse et de Communication, Paris, 1999

Conception : Georges Bounas - Réalisation : Marie Schoina

Dernière modification : 18/03/2015