Accueil Actualités Communiqués Politique Etrangère Evénements culturels La Grèce en France Grèce Xenios Médias Olympisme Contactez-nous

Banque de Grèce 22/02/2012

 

 

Banque de Grèce

Communiqué de presse

22/02/2012

 

Évolution de la Balance des Paiements de la branche voyages – Décembre 2011

 

La Balance de la branche voyages

La Balance des voyageurs a présenté en décembre 2011 un déficit de 40,2 millions d’euros, soit une augmentation de 33 millions d’euros par rapport au même mois en 2010. Cette évolution est du à la réduction des recettes issues de la branche voyages de l’ordre de 7,5 millions d’euros ou 4,9% (décembre 2011 : 146,3 millions d’euros, décembre 2010 : 153,8 millions d’euros) et à l’augmentation des paiements dans la branche voyages de l’ordre de 25,5 millions d’euros ou 15,8% (décembre 2011 : 186,5 millions d’euros, décembre 2010 : 161 millions d’euros). La baisse des recettes des voyages est également due à la réduction de la dépense moyenne par voyage de l’ordre de 6,5% ou 29,2 millions d’euros (décembre 2011 : 423,6 millions, décembre 2010 : 452,9 millions d’euros). Enfin, le déficit de la Balance de la branche voyages a été compensé en partie par l’excédent des autres services tandis qu’il a eu une influence négative sur la Balance totale des biens et services.

La Balance de la branche voyages a présenté en 2011 un excédent de 8.246,1 millions d’euros, soit une augmentation de 790,8 millions d’euros ou 10,6% par rapport à 2010. Cette évolution est due principalement à l’augmentation des recettes des voyages de 908,4 millions d’euros ou 9,5% par rapport à 2010, tandis que les paiements pour les voyages ont augmenté de 117,5 millions d’euros ou 5,5%. De plus, la dépense moyenne par voyage s’est chiffrée à 640,4 euros, restant stable par rapport à 2010. Enfin, les recettes nettes provenant des services dans les voyages ont participé à hauteur de 56,3% du total des recettes nettes de la branche services et ont compensé 30,3% du déficit de la balance commerciale.

Les recettes de la branche voyages

Les recettes de la branche voyages ont diminué de 4,9% en décembre 2011 par rapport au même mois en 2010. Cette évolution est due à la baisse des recettes issues des ressortissants de l’U.E. des 27 de l’ordre de 15,3% (décembre 2011 : 73,5 millions d’euros, décembre 2010 : 86,8 millions d’euros) tandis que les recettes provenant des ressortissants hors U.E. des 27 ont augmenté de l’ordre de 8,6% ou 5,7 millions d’euros. La baisse des recettes provenant des ressortissants de l’U.E. des 27 provient de la baisse des recettes pour les ressortissants des pays de la zone euro de l’ordre de 16,2% (décembre 2011 : 51,8 millions d’euros, décembre 2010 : 61,8 millions d’euros) et de la baisse des recettes pour les ressortissants de l’U.E. des 27 hors zone euro de l’ordre de 13% (décembre 2011 : 21,8 millions d’euros, décembre 2010 : 25 millions d’euros). Plus particulièrement, en ce qui concerne les recettes issues des deux plus importants marchés sources de voyageurs, celles enregistrées pour l’Allemagne ont présenté une petite augmentation en décembre 2011 par rapport au même mois en 2010 de l’ordre de 0,7% (décembre 2011 : 16,4 millions d’euros, décembre 2010 : 16,3 millions d’euros), tandis que celles pour le Royaume-Uni ont connu une baisse de 15% (décembre 2011 : 10 millions d’euros, décembre 2010 : 11,8 millions d’euros). Pour les pays hors U.E. des 27 les recettes provenant de la Russie ont présenté une diminution de l’ordre de 16,2%, se chiffrant à 3,6 millions d’euros.

En étudiant les recettes de la branche voyages, on constate pour 2011 une augmentation de l’ordre de 9,5% en comparaison avec 2010. Cette évolution est due principalement à l’augmentation des recettes issues des ressortissants des pays hors U.E. des 27 de l’ordre de 18%, lesquelles se sont élevées à 3.430 millions d’euros, tandis que les recettes pour les ressortissants de l’U.E. des 27 se sont chiffrées à 7.089,6 millions d’euros en 2011, soit une augmentation de 5,8% par rapport à 2010. Plus précisément, les recettes issues des ressortissants des pays de la zone euro se sont chiffrées à 4.955,1 millions d’euros soit une augmentation de 9,3% tandis que les recettes des ressortissants des pays de l’U.E. des 27 hors zone euro ont présenté une baisse de l’ordre de 1,6%. Les recettes des ressortissants en provenance d’Allemagne ont augmenté de 13,4% et se sont chiffrées à 1.841,4 millions d’euros, tandis que les recettes des ressortissants en provenance du Royaume-Uni se sont chiffrées à 1.204,4 millions d’euros présentant une baisse de 3,2%. Pour les personnes en provenance des autres pays hors U.E. des 27, les recettes ont augmenté de 50,4% pour la Russie se chiffrant à 746 millions d’euros.

Flux des passagers vers la Grèce

Le flux des passagers vers la Grèce en décembre 2011 s’est chiffré à 345,3 milliers de voyageurs, soit une augmentation de 1,7% par rapport au même mois en 2010. Cette évolution est la conséquence principale de l’augmentation des arrivées en provenance des pays hors U.E. des 27 de l’ordre de 4%, tandis que les arrivées en provenance des pays de la zone U.E. des 27 ont diminué de 0,6%. Plus spécifiquement, les arrivées en provenance des pays de la zone euro se sont chiffrées à 90,4 milliers de voyageurs, soit une diminution de 3,6%, tandis que les arrivées en provenance des pays de l’U.E. des 27 hors zone euro ont augmenté de l’ordre de 3,2% (décembre 2011 : 76,1 milliers de voyageurs, décembre 2010 : 73,8 milliers de voyageurs). Les arrivées en provenance d’Allemagne ont augmenté de l’ordre de 17,6%, tandis que les arrivées en provenance du Royaume-Uni ont augmenté de 40,1%. Les arrivées en provenance de Russie se sont chiffrées à 5,3 milliers de voyageurs soit une augmentation de 31,2%.

Le flux des passagers vers la Grèce en 2011 a augmenté de 9,5% (2011 : 16.427,2 milliers de passagers, 2010 : 15.007,5 milliers de voyageurs). Pour cette même période, le flux des passagers en provenance des pays hors U.E. des 27 s’est élevé à 5.729,2 milliers de voyageurs, soit une augmentation de 19,2%, tandis que les arrivées en provenance des pays de l’U.E. des 27 se sont chiffrées à 10.698 milliers de voyageurs, soit une augmentation de 4.9% par rapport à 2010. Cette évolution résulte principalement de l’augmentation des arrivées en provenance des pays de la zone euro de 8% tandis que les arrivées en provenance des pays de l’U.E. des 27 hors zone euro sont restées relativement stables et se sont chiffrées à 4.097,8 milliers de voyageurs en 2011, contre 4.090,7 milliers de voyageurs en 2010. Plus particulièrement, les arrivées en provenance d’Allemagne ont augmenté de 9,9%, tandis que les arrivées en provenance du Royaume-Uni ont diminué de 2,4%. Enfin, pour les pays hors U.E. des 27, les arrivées en provenance de Russie ont connu une importante augmentation de l’ordre de 63,8%.

Tableau 1: Balance de la branche voyages (en million d'euros) et principaux indices de la branche des voyages

 

Janvier - Décembre

Décembre

 

2009

2010

(%) Variation

2011*

(%) Variation

2009

2010

(%) Variation

2011*

(%) Variation

Recettes de la branche voyages

10 400,3

9 611,2

-7,6

10 519,6

9,5

185,9

153,8

-17,3

146,3

-4,9

Dépenses pour la branche voyages

2 424,7

2 156,0

-11,1

2 273,5

5,5

210,9

161,0

-23,7

186,5

15,8

Recettes nettes de la branche voyages

7 975,6

7 455,3

-6,5

8 246,1

10,6

-25,0

-7,2

-71,2

-40,2

457,7

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recettes nettes de la branche voyages

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Pourcentage pour la balance commerciale (%)

25,9

26,4

1,7

30,3

14,9

0,9

0,5

-45,0

2,1

315,4

- Pourcentage pour la balance des services (%)

63,1

56,3

-10,8

56,3

0,1

5,6

1,5

-72,5

6,6

331,8

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dépense par voyage pour les non-résidents en Grèce (euros)

697,3

640,4

-8,2

640,4

-0,0

451,2

452,9

0,4

423,6

-6,5

* données provisoires

Tableau 2 : recettes touristiques par catégorie des pays d'origine (en million d'euros)

 

Janvier - Décembre

Décembre

Pays d'origine

2009

2010

(%) Variation

2011*

(%) Variation

2009

2010

(%) Variation

2011*

(%) Variation

Pays U.E. des 27

7 712,2

6 704,1

-13,1

7 089,6

5,8

117,0

86,8

-25,8

73,5

-15,3

Pays de la zone euro

5 066,0

4 534,2

-10,5

4 955,1

9,3

79,3

61,8

-22,1

51,8

-16,2

dont

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Allemagne

1 836,3

1 623,9

-11,6

1 841,4

13,4

23,2

16,3

-29,5

16,4

0,7

Pays U.E. hors zone euro

2 646,2

2 169,9

-18,0

2 134,5

-1,6

37,7

25,0

-33,6

21,8

-13,0

dont

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Royaume Uni

1 624,5

1 244,3

-23,4

1 204,4

-3,2

18,2

11,8

-35,1

10,0

-15,0

Autres pays

2 688,1

2 907,2

8,2

3 430,0

18,0

68,9

67,0

-2,8

72,7

8,6

dont

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Russie

301,4

495,9

64,6

746,0

50,4

2,8

4,3

53,4

3,6

-16,2

Total

10 400,3

9 611,2

-7,6

10 519,6

9,5

185,9

153,8

-17,3

146,3

-4,9

* données provisoires

Tableau 3 : flux des passagers vers la Grèce par pays d'origine (en milliers de voyageurs)

 

Janvier - Décembre

Décembre

Pays d'origine

2009

2010

(%) Variation

2011*

(%) Variation

2009

2010

(%) Variation

2011*

(%) Variation

Pays U.E. des 27

10 887,5

10 199,9

-6,3

10 698,0

4,9

249,7

167,6

-32,9

166,5

-0,6

Pays de la zone euro

6 598,7

6 109,2

-7,4

6 600,2

8,0

152,9

93,8

-38,6

90,4

-3,6

dont

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Allemagne

2 364,5

2 038,9

-13,8

2 240,5

9,9

52,8

24,6

-53,4

28,9

17,6

Pays U.E. hors zone euro

4 288,8

4 090,7

-4,6

4 097,8

0,2

96,7

73,8

-23,8

76,1

3,2

dont

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Royaume Uni

2 112,2

1 802,2

-14,7

1 758,1

-2,4

22,7

13,8

-39,2

19,3

40,1

Autres pays

4 027,0

4 807,6

19,4

5 729,2

19,2

162,3

172,0

6,0

178,8

4,0

dont

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Russie

276,0

451,2

63,5

738,9

63,8

3,4

4,0

17,6

5,3

31,2

Total

14 914,5

15 007,5

0,6

16 427,2

9,5

412,0

339,6

-17,6

345,3

1,7

* données provisoires

 


page précédente

 

Envoyez un courrier électronique à grinfoamb.paris@wanadoo.fr pour toute question 

ou remarque concernant ce site Web 

Copyright ©Ambassade de Grèce - Bureau de Presse et de Communication, Paris, 1999

Conception : Georges Bounas - Réalisation : Marie Schoina

Dernière modification : 03/02/2015