Accueil Actualités Communiqués Politique Etrangère Evénements culturels La Grèce en France Grèce Xenios Médias Olympisme Contactez-nous

Finances 11/03/2014

 

 

Ministère des Finances

Bureau de Presse

Nikis 5-7 - 10180 Athènes

Tél. : 210-3332551

press@minfin.gr                                                                                                                                             Athènes, 11 mars 2014

 

 

Exécution du Budget Public : janvier - février 2014

 

Selon les données provisoires sur l’exécution du Budget Public, au cours des 2 premiers mois de l’année 2014, avec une comptabilité de caisse modifiée, la balance du budget public présente un excédent de 495 millions d’euros contre un déficit de 788 millions d’euros pour la même période de 2013, l’objectif fixé pour le déficit étant de 527 millions d’euros. Le solde primaire a enregistré un excédent de 2.072 millions d’euros, contre un excédent primaire de 487 millions d’euros par rapport à la même période de 2013 alors que l’objectif fixé pour l’excédent primaire était de 1.047 millions d’euros.

Le montant des recettes nettes du Budget Public s’élève à 9.469 millions d’euros, soit une augmentation de 433 millions d’euros ou 4,8% par rapport à l’objectif fixé pour le Budget 2014.

Les recettes nettes du Budget ordinaire s’élèvent à 7.874 millions d’euros, inférieures de 575 millions d’euros ou 6,8%, à l’objectif fixé.

Le total des recettes fiscales s’élève à 6.974 millions d’euros, inférieures de 359 millions d’euros ou 4,9% à l’objectif fixé.

Les remboursements d’impôts se sont élevés à 497 millions d’euros, soit une augmentation de 304 millions d’euros par rapport à l’objectif de 193 millions d’euros.

Les recettes du Budget des Investissements Publics se sont chiffrées à 1.594 millions d’euros, soit une augmentation de 1.007 millions par rapport à l’objectif fixé.

Les dépenses du Budget de l’Etat s’élèvent à 8.973 millions d’euros et sont inférieures de 590 millions d’euros par rapport à l’objectif fixé de 9.563 millions d’euros.

Plus particulièrement, les dépenses du Budget ordinaire se chiffrent à 8.367 millions d’euros et ont été réduites par rapport à l’objectif à hauteur de 846 millions d’euros, en raison principalement de la réduction des dépenses primaires de 791 millions d’euros par rapport à l’objectif fixé de 7.207 millions d’euros.

Les dépenses du Budget ordinaire ont diminué par rapport à la même période en 2013 de 776 millions d’euros soit 8,5 %, malgré l’augmentation des dépenses d’abattement des garanties pour les organismes du gouvernement central de 352 millions d’euros et des dépenses pour les intérêts de 301 millions d’euros par rapport à la même période en 2013. Cette diminution est due principalement à la réduction de l’ensemble des dépenses primaires de 1.322 millions d’euros ou 17,1% par rapport à la même période de 2013.

Les dépenses du Budget des Investissements Publics se sont chiffrées à 606 millions d’euros, supérieures de 256 millions par rapport à l’objectif fixé (350 millions) et de 327 millions par rapport à la même période l’année précédente.

Par conséquent, l’excédent primaire du Budget Public présente une augmentation par rapport à la même période de 2013, malgré les augmentations de remboursement d’impôts et les dépenses en augmentation du Budget des Investissements Publics.


page précédente

 

Envoyez un courrier électronique à grinfoamb.paris@wanadoo.fr pour toute question 

ou remarque concernant ce site Web 

Copyright ©Ambassade de Grèce - Bureau de Presse et de Communication, Paris, 1999

Conception : Georges Bounas - Réalisation : Marie Schoina

Dernière modification : 12/03/2014