Accueil Actualités Communiqués Politique Etrangère Evénements culturels La Grèce en France Grèce Xenios Médias Olympisme Contactez-nous

Finances 14/04/2014

 

 

Ministère des Finances

Bureau de Presse

Nikis 5-7 - 10180 Athènes

Tél. : 210-3332551

press@minfin.gr                                                                                                 Athènes, 14 avril 2014

 

 

Exécution du Budget Public : 1er trimestre 2014

 

Selon les données provisoires sur l’exécution du Budget Public, au cours du 1er trimestre 2014, avec une comptabilité de caisse modifiée, la balance du budget public présente un déficit de 423 millions d’euros contre un déficit de 1.354 millions d’euros pour la même période de 2013, l’objectif fixé pour le déficit étant de 1.089 millions d’euros. Le solde primaire a enregistré un excédent de 1.566 millions d’euros, contre un excédent primaire de 520 millions d’euros par rapport à la même période de 2013 alors que l’objectif fixé pour l’excédent primaire était de 878 millions d’euros.

Le montant des recettes nettes du Budget Public s’élève à 12.723 millions d’euros, soit une augmentation de 139 millions d’euros ou 1,1% par rapport à l’objectif fixé pour le Budget 2014.

Les recettes nettes du Budget ordinaire s’élèvent à 10.686 millions d’euros, inférieures de 720 millions d’euros ou 6,3%, à l’objectif fixé, en raison principalement des remboursements d’impôts en augmentation et du délai octroyé aux entreprises pour le dépôt des taxes retenues (plus de 250 millions d’euros).

Le total des recettes fiscales s’élève à 9.745 millions d’euros, inférieures de 441 millions d’euros ou 4,3% à l’objectif fixé.

Les remboursements d’impôts se sont élevés à 703 millions d’euros, soit une augmentation de 356 millions d’euros par rapport à l’objectif de 347 millions d’euros.

Les recettes du Budget des Investissements Publics se sont chiffrées à 2.037 millions d’euros, soit une augmentation de 859 millions par rapport à l’objectif fixé.

Les dépenses du Budget de l’Etat s’élèvent à 13.146 millions d’euros et sont inférieures de 527 millions d’euros par rapport à l’objectif fixé de 13.673 millions d’euros.

Plus particulièrement, les dépenses du Budget ordinaire se chiffrent à 12.228 millions d’euros et ont été réduites par rapport à l’objectif à hauteur de 845 millions d’euros, en raison principalement de la réduction des dépenses primaires de 717 millions d’euros par rapport à l’objectif fixé de 10.557 millions d’euros.

Les dépenses du Budget ordinaire ont diminué par rapport à la même période de 2013 de 985 millions d’euros soit 7,5 %, malgré l’augmentation des dépenses d’abattement des garanties pour les organismes du gouvernement central de 349 millions d’euros et des dépenses pour les intérêts de 115 millions d’euros par rapport à la même période de 2013. Cette diminution est due principalement à la réduction de l’ensemble des dépenses primaires de 1.340 millions d’euros ou 12,0% par rapport à la même période de 2013.

Les dépenses du Budget des Investissements Publics se sont chiffrées à 918 millions d’euros, supérieures de 318 millions par rapport à l’objectif fixé (600 millions) et de 439 millions par rapport à la même période l’année précédente.

Par conséquent, l’excédent primaire du Budget Public présente une augmentation par rapport à la même période de 2013, malgré les augmentations de remboursement d’impôts et les dépenses en augmentation du Budget des Investissements Publics.


page précédente

 

Envoyez un courrier électronique à grinfoamb.paris@wanadoo.fr pour toute question 

ou remarque concernant ce site Web 

Copyright ©Ambassade de Grèce - Bureau de Presse et de Communication, Paris, 1999

Conception : Georges Bounas - Réalisation : Marie Schoina

Dernière modification : 15/04/2014