Accueil Actualités Communiqués Politique Etrangère Evénements culturels La Grèce en France Grèce Xenios Médias Olympisme Contactez-nous

Finances 14/10/2014

 

 

Ministère des Finances

Bureau de Presse

Nikis 5-7 - 10180 Athènes

Tél. : 210-3332551

press@minfin.gr                                                                                                                                                         Athènes, 14 octobre 2014

 

Exécution du Budget Public : neuf premiers mois de 2014

 

Selon les données provisoires sur l’exécution du Budget Public, au cours de la période janvier-septembre 2014, avec une comptabilité de caisse modifiée, la balance du budget public présente un déficit de 2.287 millions d’euros contre un déficit de 2.657 millions d’euros pour la même période de 2013, l’objectif fixé pour le déficit étant de 3.661 millions d’euros. Le solde primaire a enregistré un excédent de 2.530 millions d’euros, contre un excédent primaire de 2.632 millions d’euros par rapport à la même période de 2013 alors que l’objectif fixé pour l’excédent primaire était de 1.551 millions d’euros.

Le montant des recettes nettes du Budget Public s’élève à 37.275 millions d’euros, inférieures de 405 millions d’euros ou 1,1 % par rapport à l’objectif fixé.

Les recettes nettes du Budget ordinaire s’élèvent à 33.869 millions d’euros, inférieures de 327 millions d’euros ou 1% par rapport à l’objectif fixé.

Les remboursements de recettes s’élèvent à 2.600 millions d’euros, présentant une augmentation de 304 millions d’euros par rapport à l’objectif fixé (2.296 millions d’euros).

Les remboursements d’impôts se sont élevés à 2.177 millions d’euros, soit une augmentation de 159 millions d’euros par rapport à l’objectif de 2.018 millions d’euros.

Les recettes du Budget des Investissements Publics se sont chiffrées à 3.406 millions d’euros, inférieures de 78 millions par rapport à l’objectif fixé.

Les dépenses du Budget de l’Etat s’élèvent à 39.562 millions d’euros et sont inférieures de 1.779 millions d’euros par rapport à l’objectif fixé de 41.341 millions d’euros.

Plus particulièrement, les dépenses du Budget ordinaire se chiffrent à 35.914 millions d’euros et sont inférieures de 1.960 millions d’euros par rapport à l’objectif fixé, en raison principalement de la réduction des dépenses primaires de 1.242 millions d’euros par rapport à l’objectif fixé de 31.648 millions d’euros ainsi que des dépenses de caisse pour des programmes d’armement de 247 millions d’euros et des dépenses d’intérêts de 395 millions d’euros.

Les dépenses du Budget ordinaire ont diminué par rapport à la même période de 2013 de 2.705 millions d’euros soit 7 %. Cette diminution est due principalement à la réduction de l’ensemble des dépenses primaires de 1.852 millions d’euros ou 5,7% par rapport à la même période de 2013, malgré des dépenses en augmentation correspondant au versement de 483 millions d’euros pour le dividende social, 37 millions d’euros pour la prime de chauffage et 68 millions d’euros pour l’organisation des élections.

Les dépenses du Budget des Investissements Publics se sont chiffrées à 3.648 millions d’euros, supérieures de 180 millions par rapport à l’objectif fixé (3.468 millions) et de 882 millions par rapport à la même période en 2013.


page précédente

 

Envoyez un courrier électronique à grinfoamb.paris@wanadoo.fr pour toute question 

ou remarque concernant ce site Web 

Copyright ©Ambassade de Grèce - Bureau de Presse et de Communication, Paris, 1999

Conception : Georges Bounas - Réalisation : Marie Schoina

Dernière modification : 15/10/2014