Accueil Actualités Communiqués Politique Etrangère Evénements culturels La Grèce en France Grèce Xenios Médias Olympisme Contactez-nous

Nikos Pappas - 28/08/2017

 

 

Communiqué de Presse

Service d’enregistrement et de détection des cas de plagiat sur Internet 

pour les membres du Registre des Médias en ligne

Athènes – 28 août 2017

Nikos Pappas : « Nous avions promis de réglementer le paysage médiatique. Nous franchissons encore un pas dans cette direction. Il s’agit d’un Service qui assurera la protection des contenus des membres du Registre des Médias en ligne, mettant de l’ordre dans un paysage très chaotique ».

Le ministère de la Politique Numérique, des Télécommunications et de l’Information, en coopération avec l’Organisme de Gestion Collective des Œuvres Ecrites, offre aux membres du Registre des Médias en ligne un Service d’Enregistrement et de Détection des Cas de Plagiat sur Internet.

Ce service spécialisé a été développé pour contribuer à la transparence de l’information provenant des sites d’actualités en ligne. Son objectif est de lutter contre l’appropriation de tout ou partie du travail d’autrui, ici il s’agit d’informations et articles sur Internet, en surveillant constamment le flux des informations, de la reproduction de sujets sur tous les sites Internet et en informant immédiatement sur n’importe quel cas de plagiat. Dans le même temps, le Service veillera à ce que la source de l’information initiale soit mentionnée.

Le dépistage des cas de plagiat s’effectuera en trois étapes : 1) en enregistrant constamment le flux d’informations sur le réseau grec, 2) en contrôlant et en comparant les informations pour un éventuel plagiat et 3) en identifiant le contenu plagié et en envoyant immédiatement une notification à l’utilisateur du Service.

Le Service est destiné aux sites qui se sont enregistrés au Registre des Médias en ligne. Jusqu’à présent, 855 sites se sont enregistrés dans tout le pays, appartenant à 490 sociétés. Dont 198 sont des entreprises individuelles, 40 des personnes physiques et 252 des entités juridiques. 206 ont leur siège en Attique et 284 en province. Enfin, ces sociétés emploient au total 7.864 journalistes, dont 5.702 sous contrat de travail spécifique et 2.162 sous contrat temporaire.

Le Service d’Enregistrement et de Détection des Cas de Plagiat fonctionne avec les codes personnels d’accès de l’utilisateur afin qu’il suive les reproductions des articles, exclusivement pour les médias en ligne qu’il détient. Le Service utilise une méthode moderne de détection du plagiat sur Internet basée sur des études publiées par d’importants universitaires dans des magazines spécialisés ou présentées lors de conférences, telles celles de l’Association for Computing Machinery (acm.org). De cette façon, des cas de plagiat ont déjà été détectés quotidiennement dans 150.000 articles publiés dans 3.000 noms de domaine.

Le ministre de la Politique Numérique, des Télécommunications et de l’Information, M. Nikos Pappas a déclaré à l’occasion de l’ouverture du Service : « Nous avions initialement annoncé notre intention de créer un service qui protégerait les membres du Registre des Médias en ligne du phénomène, en constante progression, du plagiat de leurs contenus. Aujourd’hui, avec l’aide de l’Organisme de Gestion Collective des Œuvres Ecrites, nous pouvons mettre à la disposition des membres du Registre un service ultramoderne et simple qui garantira l’exclusivité de leurs contenus, en mettant de l’ordre dans un paysage particulièrement chaotique et en luttant contre sa grave distorsion. Nous avions annoncé notre volonté de réglementer les médias. Nous franchissons encore une étape dans cette voie ».

page précédente

 

 

Envoyez un courrier électronique à grinfoamb.paris@wanadoo.fr pour toute question 

ou remarque concernant ce site Web 

Copyright ©Ambassade de Grèce - Bureau de Presse et de Communication, Paris, 1999

Conception : Georges Bounas - Réalisation : Marie Schoina

Dernière modification : mardi 29 août 2017