Accueil Actualités Communiqués Politique Etrangère Evénements culturels La Grèce en France Grèce Xenios Médias Olympisme Contactez-nous

Tsipras - Biden

 

 

République Hellénique

Secrétariat Général du Premier ministre

Bureau de Presse                                                                                                                                                        Athènes, 20 janvier 2016

En marge du Forum économique mondial de Davos, 

le Premier ministre, Alexis Tsipras, a rencontré 

le Vice-président des Etats-Unis, Joe Biden

Communiqué de Presse

Leur discussion a porté sur le programme économique grec, la crise des réfugiés, la coopération gréco-américaine en mettant l’accent sur les investissements, l’énergie, Chypre et la solution au problème du nom de l’ARYM.

Le vice-président américain a souligné l’importance de la stabilité de la Grèce pour la stabilité étendue en Europe. Dans ce contexte, il a ajouté que la première évaluation doit être achevée à temps, afin de révéler la dynamique de l’économie grecque. Le Premier ministre a salué les initiatives du Vice-président des Etats-Unis pour le renforcement des relations économiques gréco-américaines et la promotion ultérieure des investissements américains dans notre pays.

Sur la crise des réfugiés : l’important effort consenti par notre pays a été salué dans la gestion humaine et efficace de la crise des réfugiés, tandis qu’il a insisté sur la nécessité de l’action de la communauté internationale sur la question.

Sur l’énergie : il a salué l’achèvement des procédures pour les gazoducs TAP et IGB et ont évalué les perspectives d’acheminement ING via la Grèce. En ce sens, il a souligné  l’émergence de la Grèce comme plaque tournante énergétique pour les nouveaux itinéraires de transport de gaz vers l’Europe.

Sur Chypre : il a noté la possibilité de renforcer la dynamique positive dans les négociations. Il a souligné la nécessité d’une solution juste et viable de la question sur la base des résolutions de l’ONU et du statut de Chypre en tant qu’état-membre de l’UE. Le Premier ministre a souligné que le sentiment de sécurité du peuple chypriote, Chypriotes-grecs et Chypriotes-turcs, ne peut être apporté par des formes anachroniques telles les garanties.

Sur la dénomination de l’ARYM : les deux parties, Grèce et Etats-Unis, ont insisté sur l’importance qu’elles attachent à la poursuite des pourparlers, sous la conduite de l’envoyé spécial de l’ONU M. Nimetz. Dans le même temps, ils ont souligné la nécessité que les élections en ARYM contribuent positivement à assurer la stabilité du pays, ainsi qu’à créer un climat pour une solution mutuellement acceptable à la question du nom de l’ARYM, au profit également de la perspective d’adhésion du pays voisin.

page précédente

 

Envoyez un courrier électronique à grinfoamb.paris@wanadoo.fr pour toute question 

ou remarque concernant ce site Web 

Copyright ©Ambassade de Grèce - Bureau de Presse et de Communication, Paris, 1999

Conception : Georges Bounas - Réalisation : Marie Schoina

Dernière modification : 21/01/2016