Accueil Actualités Communiqués Politique Etrangère Evénements culturels La Grèce en France Grèce Xenios Médias Olympisme Contactez-nous

Parnitha

 

 

Le Parc National de Parnitha

http://www.parnitha-np.gr

 



Année de fondation : 1961

Superficie : 3.816 ha

Type : Montagnes sud-européennes


Renseignements : 

Service des Forêts de Parnitha 

tél. : 00302-102440003

Site Internet du parc


Le Parc National du Mont Parnitha assure la conservation d’une flore et d’une faune riches et sauvages à 40 kms au nord d’Athènes. Bénéficiant d’un accès facile grâce à des routes goudronnées, ce parc gère une importante fréquentation touristique. L’altitude du parc varie de 400 m (région de Metohi) à 1.413 m (Mont Karabola), d’autres sommets dressent leurs pics à 1.350 m (Mont Ornio), à 1.120 m (Mont Xerovouni), à 1.150 m (Mont Avgho) et à 1.160 m (Mont Area).



Les sapins de Céphalonie couvrent la majeure partie du parc. A moins de 800 m, le pin d’Alep (Pinus halepensis) se développe ainsi que des chênes (chêne vert et chêne Kermès) et des arbustes de la végétation méditerranéenne (arbousier, pistachier….). La flore du Mont Parnitha, caractéristique des montagnes du sud de la Grèce, est également intéressante et assez riche (plus de 1000 espèces), on trouve entre autres le crocus (Crocus campanula), la tulipe (Tulipa orphanidea), le lis (Lilium chalcedonicum), l’orpin (Sedum) et la violette (Viola).

La faune n’a jamais fait l’objet d’études systématiques et complètes, elle est composée d’espèces communes ou répandues sur le territoire grec. Néanmoins, le Mont Parnitha est le seul endroit en Grèce où vit le cerf élaphe. Le parc représente un intérêt exceptionnel pour les observateurs d’oiseaux, en raison de la proximité du Mont Parnitha avec Athènes. Une réserve de gibier de 1.200 ha a été créée pour certaines espèces de mammifères (cerfs et chevreuils) afin de repeupler d’autres régions.

Les sentiers du Mont Parnitha offrent aux randonneurs et aux grimpeurs la possibilité de découvrir des paysages magnifiques de par la présence de rochers calcaires, comme par exemple le « Arma » au monastère de Kleiston, le « Flabouri » et le « Megalo Armeni », etc.

Les différents refuges ouverts les week-ends procurent des lieux de repos et d’hébergement aux promeneurs.

De par sa proximité avec Athènes, l’accès au Mont Parnitha est facilité par un bon réseau routier et la desserte par des transports en commun urbains et interurbains.


Haut de page Page précédente
 

Envoyez un courrier électronique à grinfoamb.paris@wanadoo.fr pour toute question 

ou remarque concernant ce site Web 

Copyright ©Ambassade de Grèce - Bureau de Presse et de Communication, Paris, 1999

Conception : Georges Bounas - Réalisation : Marie Schoina

Dernière modification : 11/02/2015