Accueil Actualités Communiqués Politique Etrangère Evénements culturels La Grèce en France Grèce Xenios Médias Olympisme Contactez-nous

Café grec

 

 

CONSEILS POUR LA PRÉPARATION DU CAFÉ

 

Le café grec est un véritable délice. Encore faut-il connaître les secrets de sa préparation.

> Avant tout, vous avez besoin du traditionnel briki avec son col resserré ainsi que de petites tasses en porcelaine épaisse.

> Verser dans le briki autant de tasses d’eau que le nombre de cafés souhaités.

 

> Ajouter une pleine cuillère de café grec par tasse ainsi que la quantité de sucre souhaitée (une cuillère plus ou moins remplie selon que vous le voulez moyennement ou très sucré).

> Pour faire chauffer le récipient, le placer au centre d’une flamme moyenne puis remuer lentement.

> Lorsque le café commence à « monter », retirer le briki du feu. Le café est prêt à être servi.

> Répartir d’abord la mousse dans toutes les tasses, puis ajouter le reste de café. Ne pas mélanger.

Vous venez tout juste de préparer un formidable café grec, attendez quelques minutes avant de le savourer.

 

* * * * *

L’HISTOIRE DU CAFÉ EN GRÈCE

Le café est apparu en Grèce sous l’occupation turque. Véritable passion des Ottomans, il conquit bien vite les Grecs. Dans la Grèce occupée, de nombreux kafenèdes (cafés) existaient. Mais dans la plupart d’entre eux, l’entrée était proscrite aux raïas. Là, le soir, des conteurs orientaux à l’imagination fertile disaient devant les aghas nonchalants sirotant café après café de longues histoires, qui leur ouvraient les portes sur d’étranges mondes imaginaires.

On raconte que le premier café fut créé par un Grec en Europe occidentale, plus précisément à Londres, en 1652 et portait l’enseigne « Elliniko Kaféneio » (Café grec). Très vite, les Londoniens adoptèrent cette nouvelle boisson et des cafés de ce type commencèrent à apparaître dans de nombreux quartiers de la capitale britannique. L’ « Elliniko Kaféneio » exista jusqu’à la veille du combat pour la libération et il accueillit de nombreux protagonistes grecs de la révolution ainsi que des précurseurs du siècle des lumières en Grèce.

En Grèce, le premier café ouvrit à Nauplie à l’époque de la libération de la ville. A Athènes, bien avant que cette cité fut proclamée nouvelle capitale du pays, c’est un Bavarois qui fonda le premier café, le « Prassino Dendri » à Iera Odo. Après la proclamation d’Athènes comme nouvelle capitale, le fameux café « I Oraia Ellas » ouvrit ses portes à l’angle des rues Ermou et Aiolou où il devint bientôt le lieu de rencontre de toutes les personnalités de la résistance et de la vie politique de cette période.

Les cafés de l’époque proposaient des boissons chaudes (café, thé, infusion à la fleur de sauge, etc.), des boissons froides (limonades, sirop d’orgeat, soda au citron), des pâtisseries (fruits confits au sirop, vanille, loukoums). Des jeux (tavli, dominos, billard, cartes), des journaux et plus tard la radio étaient mis à la disposition des clients. Ils connurent des périodes de grand succès où la préparation du café s’apparentait à un véritable art. Chaque commande était bien précise : sans sucre avec beaucoup de café, sans sucre et moyennement fort, sans sucre avec peu de café, avec un peu de sucre et peu de café, moyennement sucré, léger et sans trop de sucre, très sucré, etc.. Dans les vieux établissements, le café était servi dans le briki, accompagné d’une tasse et d’un verre d’eau. C’est au début du XXe siècle que commencèrent à s’imposer les tasses en épaisse porcelaine blanche.

Ce rituel quasi sacré du café était indissociable des discussions politiques, des rencontres littéraires et bien sûr de l’incontournable combinaison café – cigarette – komboloï. Aujourd’hui, dans chaque maison grecque, le café fait partie intégrante de la vie quotidienne.

(les textes sont extraits du site www.nestle.gr)


page précédente

Envoyez un courrier électronique à grinfoamb.paris@wanadoo.fr pour toute question 

ou remarque concernant ce site Web 

Copyright ©Ambassade de Grèce - Bureau de Presse et de Communication, Paris, 1999

Conception : Georges Bounas - Réalisation : Marie Schoina

Dernière modification : 11/02/2015