La participation grecque lors des opérations 

du Débarquement en Normandie le 6 juin 1944

Le 6 juin 1944 s’est déroulée l’une des plus vastes, des plus complexes et des plus périlleuses opérations de l’histoire militaire mondiale, cette opération menée à bien au prix d’immenses sacrifices humains a décidé du sort de la guerre et du monde.

La Grèce, meurtrie par une occupation éprouvante sans pour autant renoncer à la lutte, est parvenue à participer activement à cet exploit militaire accompli par plusieurs nations. 155 valeureux hommes ont représenté tout un pays et ses combats menés pour sa libération.

Le 6 juin 1944, la Grèce a participé aux opérations du débarquement avec deux corvettes de type Flower la «Kriezis» et la «Tombazis». 

Elles étaient armées d’un canon de 102mm, un de 40mm et quatre de 20mm, elles atteignaient une vitesse de 16 nœuds, avaient un tonnage de 1250 tonnes et pouvaient accueillir 85 membres d’équipage.

Les officiers sur le «Kriezis» étaient le Capitaine Dimitrios Kiosses, les Enseignes de Vaisseau 1ère classe Grigorios Pavlakis, Kleanthis Zervos, Ioannis Lagonikas et Georgios Vazakas, l’Enseigne de Vaisseau de 2e classe Dimitrios Matalas et le réserviste Enseigne de Vaisseau de 2e classe Stavros Niarchos.

Les corvettes ont été mises à la disposition de la Grèce par la Marine Royale Anglaise en novembre1943 à Chatham, elles étaient commandées par le Capitaine Dimitrios Kiosses pour la «Kriezis» et le Capitaine Georgios Panagiotopoulos pour la «Tombazis». Elles ont regagné le port de Portsmouth en mars 1944 afin d’être renforcées en prévision du débarquement de juin 1944.

Sur le «Tombazis», les officiers étaient le Capitaine Georgios Panagiotopoulos, les Enseignes de Vaisseau 1ère classe Panagiotis Papadiamantopoulos, Nikolaos Kalliontzis et Romanos Nikolaïdis, l’Enseigne de Vaisseau de 2e classe Theodoros Lymberakis et le réserviste enseigne de Vaisseau de 2e classe Mihalis Maris.

Les deux corvettes ont participé à l’opération OVERLORD du débarquement, la corvette «Tombazis» faisait partie de la force de protection de l’opération PLUTO et la corvette «Kriezis» avait pour mission de diriger et accompagner au point Gold le groupe d’assaut No 17 qui participait à la première vague du débarquement et comprenait la 50eme Division d’élite britannique Northumberland. Les deux corvettes comme l’opération OVERLORD étaient placées sous le commandement du Général Eisenhower.

Le Capitaine Kiosses dès qu’il a été informé de la réussite du débarquement, s’est écrié «Christos Anesti» (Le Christ est ressuscité) enfin nous allons rentrer dans une Grèce libre et tout l’équipage a pleuré de joie…

En plus des deux corvettes, même si des archives ont été détruites, il est certain que quatre bateaux de la marine marchande grecque ont également participé aux opérations du débarquement, il s’agit du «Aghios Spyridon» commandé par Georgios Samothrakitis, du «Georgios P.» commandé par Dimitris Parisis, du «Liberty Ameriki» commandé par Spyros Theofylatos et du «Liberty Ellas» commandé par Georgios Trilivas.

Dans la nuit du 5 au 6 juin 1944, ils ont rejoint un convoi de 30 bateaux et pris la mer devant les navires de guerre afin de former un brise-lames, la mission du «Aghios Spyridon» et du «Georgios P.» était de se saborder, chaque bateau était piégé avec deux bombes, à tour de rôle les équipages se sont jetés à l’eau et ont fait sauter leurs bateaux. Cette sorte de digue a permis aux navires de guerre d’approcher à l’aube du 6 juin pour le débarquement.

Le 6 juin 1944 à 09h00, la BBC a transmis le communiqué de guerre suivant : «Ce matin des forces navales du Royaume-Uni, des Etats-Unis d’Amérique, de la France, du Canada, de la Pologne, des Pays-Bas, de la Norvège et de la Grèce ont effectué un débarquement en Europe».

Le 6 juin 2004, lors des commémorations du 60ème anniversaire du débarquement en Normandie du 6 juin 1944, en présence du Président de la République Hellénique M. Kostis Stephanopoulos, le Président de la République française M. Jacques Chirac a remis au vétéran grec Grigorios Pavlakis la Légion d’Honneur. Une cérémonie spéciale avait été organisée pour la remise de la Légion d’Honneur à 14 vétérans qui avaient participé aux opérations du Débarquement en Normandie le 6 juin 1944.

 


page précédente

 

Envoyez un courrier électronique à grinfoamb.paris@wanadoo.fr pour toute question 

ou remarque concernant ce site Web 

Copyright ©Ambassade de Grèce - Bureau de Presse et de Communication, Paris, 1999

Conception : Georges Bounas - Réalisation : Marie Schoina

Dernière modification : 11/02/2015