Accueil Actualités Communiqués Politique Etrangère Evénements culturels La Grèce en France Grèce Xenios Médias Olympisme Contactez-nous

Recommandation UNESCO

 

 

ORGANISATION DES NATIONS UNIES

POUR L'ÉDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE

COMITÉ INTERGOUVERNEMENTAL POUR LA PROMOTION DU RETOUR DE

BIENS CULTURELS À LEUR PAYS D'ORIGINE OU DE LEUR RESTITUTION EN CAS D'APPROPRIATION ILLÉGALE

Treizième session

Paris, 7-10 février 2005

Recommandation n° 1

Le Comité intergouvernemental pour la promotion du retour de biens culturels à leur pays d'origine ou de leur restitution en cas d'appropriation illégale,

Exprimant son souci de voir résolue la question des Marbres du Parthénon,

Tenant compte des recommandations précédemment adoptées par l'UNESCO au sujet du retour à leur pays d'origine des Marbres du Parthénon actuellement à Londres,

1. Prend note de la réunion entre le Ministère de la culture de la Grèce et celui du Royaume-Uni à laquelle a assisté un représentant de l'UNESCO en 2003 et de la tenue d'une réunion en 2005 ;

2. Prend note de la coopération suivie existant entre le British Museum et les musées grecs, qui servira de modèle à une collaboration pour l'exposition et la présentation des Marbres du Parthénon ;

3. Prend note de la construction du nouveau Musée de l'Acropole ; et

4. Invite le Directeur général à :

(a) encourager de nouveaux échanges d'information spécialisée dans les domaines de la connaissance, de la recherche et de la muséologie ; et

(b) prêter son concours pour faciliter la tenue de nouvelles réunions entre le Royaume-Uni et la Grèce avant la prochaine session du Comité, en vue de résoudre la question des Marbres du Parthénon, en tenant compte en même temps des sensibilités des deux parties.

voir le site Internet


page précédente

Envoyez un courrier électronique à grinfoamb.paris@wanadoo.fr pour toute question 

ou remarque concernant ce site Web 

Copyright ©Ambassade de Grèce - Bureau de Presse et de Communication, Paris, 1999

Conception : Georges Bounas - Réalisation : Marie Schoina

Dernière modification : 11/02/2015