Accueil Actualités Communiqués Politique Etrangère Evénements culturels La Grèce en France Grèce Xenios Médias Olympisme Contactez-nous

Festival Olympique

 

 


L’esprit olympique n’est pas une loi écrite. En tant qu’esprit il ne peut-être codifié, il résiste à l’écriture et ne s’épuise pas par la description. Il se vit.

Le Festival Olympique de la Jeunesse aidera de jeunes athlètes à revivre l’esprit olympique à l’endroit même de sa naissance et qui continue à être l’un des lieux les plus sacrés de la Terre.

Une nouvelle institution pure et innocente comme la jeunesse qui peut de par sa nature lutter contre le pragmatisme extrémiste du monde moderne. Une offre de vie, qui allie culture, athlétisme, éducation et divertissement dans un ensemble indissociable, à l’image de ce qui composait l’éducation durant l’Antiquité.

Une offre de vie à la jeunesse qui représente le futur et la gloire du monde.

Le Festival Olympique de la Jeunesse a pour objectif de propager les Idéaux Olympiques dans l’esprit des jeunes athlètes du monde entier. Les futurs champions olympiques se rencontreront tous les quatre ans au cours d’une fête alliant athlétisme, éducation et culture dans l’enceinte sacrée de l’Antique Olympie.

L’organisation du Festival Olympique de la Jeunesse, à l’aube du 3e millénaire, sera un stimulus unique pour la transmission des valeurs de l’Olympisme et le renforcement de sa contribution à l’humanité.

La désignation d’Athènes comme ville d’accueil des Jeux Olympiques de 2004 est une occasion exceptionnelle de relier les Jeux Olympiques modernes à leur riche tradition historique.

La proposition d’organisation du Festival Olympique de la Jeunesse élargit le programme des Jeux Olympiques de 2004, remettant en avant les valeurs pédagogiques de l’Olympisme.

Le Festival Olympique de la Jeunesse sera ouvert aux adolescents – représentants tous les pays de notre planète. Le nombre de participants est fixé à 4.000 personnes, incluant les athlètes et les officiels des Jeux. Le Festival Olympique de la Jeunesse durera au total 10 jours. Le premier jour coïncidera avec la cérémonie d’allumage de la Flamme Olympique et sera dédié à la cérémonie de la fraternité de la jeunesse du monde et le dernier, le jour du renouvellement de la prochaine rencontre.

Le Festival se déroulera tous les quatre ans et débutera en 2004, il s’élargira aux actions du Camp Olympique de la Jeunesse, qui constituera une institution indépendante, il enrichira l’Olympiade Culturelle et le programme éducatif du Comité International Olympique et précédera la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques officiels d’été.

L’organisation du Festival est confiée à un comité qui a un caractère institutionnel, auquel participeront des représentants du Comité International Olympique, des Comités Nationaux Olympiques, des Fédérations Sportives Internationales, du comité des Jeux Olympiques, de l’Académie Olympique Internationale, de la municipalité de l’Antique Olympie et du Secrétariat Général aux Sports grec.

Le Festival Olympique de la Jeunesse a pour objectif l’entière organisation et l’accueil d’évènements sportifs à portée internationale dans le cadre unique naturel et historique de l’Antique Olympie.

Dans le cadre du programme sportif du Festival Olympique de la Jeunesse, vont revivre des épreuves représentatives du programme antique des Jeux Olympiques.

Dromos (course du stade)

La course, exercice physique habituel de l’homme, est depuis des temps anciens le moyen le plus commun de l’expression de la rivalité entre les hommes, même encore dans les sociétés primitives. Dieux et héros de la mythologie s’adonnaient à ce sport. Durant le Festival, les coureurs s’affronteront dans le Stade, le Diavlos, le Ippio et sur la Lambadidromie (chemin emprunté par le relais de la Flamme Olympique).

Le Pentathlon

Le lancer du disque, le saut en longueur, le lancer du javelot, la course et la lutte constituent les épreuves du Pentathlon, combinant harmonieusement la force, l’agilité et la dextérité, les jeunes du monde entier auront l’occasion de se mesurer dans une épreuve glorieuse de l’Antiquité.

Le saut

Le saut était l’une des épreuves du Pentathlon des Jeux Olympiques, il est devenu une épreuve indépendante dans des rencontres locales. L’épreuve se déroulait dans le stade, dans un bac à sable d’une longueur de 16 mètres.

Le disque

Le lancer du disque était l’épreuve la plus appréciée des anciens grecs. Au début, le disque était en pierre, par la suite le fer, le plomb ou le cuivre seront utilisés, de forme ronde ou bi-convexe, tandis que la surface des disques était très souvent décorée de représentations d’athlètes ou de vers, odes, noms et traités, comme par exemple le traité de la Trêve Olympique.

Le Javelot

Cette épreuve vient de l’utilisation initiale du javelot dans la guerre et la chasse. Le javelot utilisé par les athlètes était une lance en bois d’une longueur en rapport avec la taille de l’homme (d’une longueur de 1,50 à 2 m), pointue à son extrémité mais dépourvue d’une pointe en fer et beaucoup plus légère que celle destinée à la guerre.

Jeux pluri-culturels

Dans le cadre d’une fête sportive internationale, se dérouleront des démonstrations de sports nationaux – qui ne font pas partie du programme des jeux antiques ou du programme officiel des Jeux Olympiques, mais respirent l’esprit d’une concurrence loyale.

Les Jeux de démonstration et de fraternité ont pour objectif la conservation et la propagation des traditions de chaque pays, qui participera au Festival Olympique de la Jeunesse.

Le Festival Olympique de la Jeunesse aspire à montrer l’esprit éducatif des Idéaux Olympiques.

Les jeunes du monde entier auront l’occasion de connaître la joie de la création, la valeur de la concurrence loyale dans une lice culturelle et intellectuelle, mais aussi l’importance de la coexistence pluri-culturelle.

Cérémonie d’ouverture

La cérémonie d’ouverture du Festival Olympique de la Jeunesse se déroulera dans le stade antique d’Olympie, à l’endroit où tous les quatre ans se déroule la cérémonie d’allumage de la Flamme Olympique. Les jeunes athlètes du monde entier auront l’occasion de vivre de près ce rite olympique unique.

Les activités artistiques

Dans le cadre du programme culturel du Festival Olympique de la Jeunesse, des évènements artistiques seront organisés où les jeunes présenteront leurs propres créations.

Cette idée est conforme à la vision de Pierre de Coubertin concernant la jonction de l’athlétisme à la culture: en croyant très fort aux Idéaux Olympiques des Grecs anciens et surtout au principe fondamental de l’éducation grecque, à savoir l’exercice parallèle du corps et de l’esprit, il voyait l’Olympisme comme une philosophie de vie qui aide à la réalisation de la personne dans son ensemble.

Démonstrations pluri-culturelles

Afin de rendre hommage à tous les pays du monde, des démonstrations pluri-culturelles seront organisées, lesquelles seront l’occasion d’un cadre d’expression et de diffusion de l’identité culturelle des jeunes. Chaque pays représenté, en collaboration avec son comité olympique, préparera et présentera un programme artistique qui exposera ses particularités culturelles grâce à une méthode créative.

Représentations de Théâtre Antique

En parallèle avec le programme culturel organisé avec la participation des jeunes, des représentations de Théâtre Antique seront créées avec la participation d’artistes ou de troupes théâtrales célèbres. Les spectacles, à caractère éducatif, présenteront des drames antiques, des tragédies et des comédies.

Concerts

L’aspect récréatif du programme est aussi important que l’aspect éducatif. Des concerts de différents styles musicaux et de résonances internationales animeront une réelle fête pour les participants, pont de communication et d’amitié entre les peuples avec l’aide d’une langue universelle, la musique.

Activités éducatives

Les activités éducatives organisées dans le cadre du Festival Olympique de la Jeunesse seront un prolongement du programme éducatif de l’Académie Internationale Olympique organisé chaque été au sein de ses installations.

Les jeunes auront l’occasion d’assister à des conférences, des réunions d’information et des séminaires spécialisés, de même qu’ils participeront à des discussions de groupe dont les thèmes seront l’histoire, l’évolution du mouvement olympique moderne et les exigences de l’organisation moderne des Jeux.

Le programme éducatif s’enrichira de l’organisation d’excursions pédagogiques dans des lieux à l’intérêt environnemental, culturel et archéologique digne d’intérêt.

Les thèmes du programme éducatif

Le programme éducatif amènera les jeunes plus près de la culture grecque antique et des contextes historiques qui ont cultivé les Idéaux Olympiques.

L’histoire des Jeux Olympiques modernes, l’évolution du mouvement olympique et le développement des Institutions Olympiques élargiront le cadre de l’Education Olympique des participants du Festival.

Dans le programme éducatif, les aspects économiques et administratifs des Jeux Olympiques seront analysés ainsi que la contribution de la communication et des moyens d’information dans le développement du Mouvement Olympique.

Les jeunes du monde entier découvriront l’arrière plan philosophique et social des Idéaux Olympiques mais aussi leur application directe dans les préoccupations modernes, comme le sont l’acquisition d’une compréhension internationale et la conception d’une conscience écologique.

La renaissance de l’Antique Olympie

L’Antique Olympie est un lieu au passé de 28 siècles. L’environnement naturel idéal de la région a déterminé dans l’antiquité les conditions particulières du déroulement des Jeux Olympiques.

L’Antique Olympie proposait des structures d’accueil à plus de 40.000 personnes - voyageurs, athlètes, philosophes, hommes politiques, artistes et spectateurs. Le respect de la Trêve Olympique durant les Jeux Olympiques donnait à la région un caractère sacré.

Le retour de l’organisation des Jeux Olympiques de 2004 en Grèce réunit les conditions de la renaissance de l’Antique Olympie. La mise en œuvre d’un programme stratégique d’interventions - urbanistes, architecturales, institutionnelles, environnementales, esthétiques, culturelles et administratives - vise à la renaissance de l’un des plus importants sites historiques de l’humanité.

La création de pôles pour le renforcement des institutions du Mouvement Olympique et l’unification de lieux à l’importance historique particulière valoriseront la physionomie particulière de la ville.

Les participants au Festival Olympique de la Jeunesse auront l’occasion de vivre dans un parc olympique, au milieu de vestiges, musées et centres d’études, de recherches et de développement de l’Olympisme. Les jeunes du monde entier profiteront des manifestations culturelles sportives et éducatives dans un lieu de création et d’expression libre. Une communauté unique fera revivre les Idéaux Olympiques comme mode de vie.

L’Académie Internationale Olympique

Le programme éducatif du Festival Olympique de la Jeunesse se base sur l’expérience et les infrastructures de l’Académie Internationale Olympique.

L’Académie Internationale Olympique dispose d’installations modernes fondues harmonieusement dans l’environnement naturel qui les entoure et appropriées afin de répondre aux exigences scientifiques et sportives du Festival et aux besoins inhérents à l’organisation de séminaires.

Camp Olympique de la Jeunesse

Les jeunes qui participeront au Festival Olympique de la Jeunesse seront hébergés dans un camp olympique spécialement aménagé, d’une superficie de 18km2 situé à 10,5 kms du centre de l’Antique Olympie. La région de Kaïafa, qui se trouve dans une région côtière à la nature préservée, constitue un emplacement idéal pour le séjour des participants.

Dans le lac naturel tout proche, les jeunes athlètes auront la possibilité d’apprendre et de pratiquer l’aviron et le canoë-kayak, tandis que la plage magnifique offre des possibilités uniques de loisirs et de pratiques de sports nautiques.

Rivière Alphée

Sur les berges de la rivière Alphée, région où les visiteurs des Jeux Olympiques antiques demeuraient, la création d’un camp est possible où les jeunes auront l’occasion de découvrir l’environnement naturel de la région et de profiter d’une manière sportive de ses beautés diverses.

Le centre sportif olympique de l’Antique Olympie

Dans l’Antique Olympie, en dehors du site archéologique et des installations urbanistes à l’entrée de la ville, sera installé un centre sportif moderne, en respectant les normes techniques ultra-modernes. Il comportera des installations complètes : stade, deux sites d’échauffement (course et lancer), piscine, gymnase fermé avec une salle multi-sports, installations d’entraînement, tribunes de 10.000 places et installations pour les médias.

Les Théâtres de l’Antique Olympie

Les manifestations du programme culturel du Festival Olympique de la Jeunesse se dérouleront dans le théâtre moderne de l’Antique Olympie, dans la région de Floka. Le théâtre, qui offre une vue magnifique sur la plaine de l’Antique Olympie dispose de 3.700 places et d’une acoustique naturelle parfaite. Le Théâtre « Olympia » suivant les plans d’un théâtre antique, est également construit en pierres en forme de demi-lune.

Dans le cadre du programme culturel du Festival, seront organisées des conférences, des soirées-poésie et des joutes verbales. Ces manifestations se dérouleront dans le petit théâtre en réfection de l’Antique Olympie dans la région de Drouva.

Le site archéologique

Dans le site sacré de l’Antique Olympie, les participants auront l’occasion d’apprendre de manière pratique l’histoire des Jeux Olympiques de l’Antiquité et visiteront les lieux d’entraînement sportif et éducatif du monde grec antique.

Le musée archéologique

Les jeunes connaîtront la culture antique et classique par l’intermédiaire de son expression créative. Le musée archéologique constitue un prolongement du site archéologique de l’Antique Olympie, toutes les trouvailles des fouilles y sont conservées.

Le musée des Jeux Olympiques

A l’Antique Olympie, un musée des Jeux Olympiques est ouvert depuis 1961. L’exemple réussi de l’édification et du fonctionnement du Musée Olympique de Lausanne et le retour des Jeux Olympiques 2004 à Athènes constituent les bases de la création également d’un musée moderne des Jeux Olympiques à l’Antique Olympie. 

Le Centre des Activités Olympiques

Le centre administratif du Festival Olympique de la Jeunesse sera installé à l’hôtel SPAP, un bâtiment néo-classique à la grande valeur architecturale, où seront également hébergées les nouvelles institutions de la Trêve Olympique, de l’Olympiade Culturelle et du Forum International des médaillés olympiques.

Le Festival Olympique de la Jeunesse ambitionne de faire la synthèse des rêves pour un nouveau monde, que les jeunes apporteront de tous les coins du monde, avec un message moderne diachronique de l’Olympisme.

En complétant le programme des Jeux Olympiques, le Festival Olympique de la Jeunesse fait connaître leurs valeurs aux plus jeunes, où non seulement le corps se modèle mais aussi l’esprit et la conscience.

En réunissant les jeunes de toute la Terre, il favorisera la compréhension mutuelle et un mélange créateur des acquis culturels.

Il fait naître la joie de la participation avant la joie de la victoire. La concurrence loyale, essence même de l’Olympisme, constituera la base de la valeur fondamentale du Festival Olympique de la Jeunesse.

Le Festival Olympique de la Jeunesse sera une fête internationale de tous les Idéaux de l’Olympisme. Avec l’organisation de manifestations sportives, culturelles et éducatives dans un lieu à la symbolique particulière et à l’importance culturelle pour l’Olympisme, créera une scène pluri-culturelle, un lieu partagé, contribuant à l’expression de la créativité humaine.

 

Haut de page


Remonter ] Protocole ] Histoire des Jeux ] Flamme Olympique ] [ Festival Olympique ] Sondage ] Grèce post-olympique ]

 

Envoyez un courrier électronique à grinfoamb.paris@wanadoo.fr pour toute question 

ou remarque concernant ce site Web 

Copyright ©Ambassade de Grèce - Bureau de Presse et de Communication, Paris, 1999

Conception : Georges Bounas - Réalisation : Marie Schoina

Dernière modification : 04/12/2012