Accueil Actualités Communiqués Politique Etrangère Evénements culturels La Grèce en France Grèce Xenios Médias Olympisme Contactez-nous

Chronologie

 

 

Chronologie de l’histoire de la Trêve Olympique

 

776 av. J.C.

La Trêve est instaurée lors des Jeux Olympiques antiques

1894

Le Comité International Olympique est constitué avec pour objectif de contribuer à bâtir un monde pacifique pour l’Humanité au travers de la valeur éducative du sport.

1896

Athènes organise les premiers Jeux Olympiques de l’ère moderne.

1992

Le Mouvement olympique active la force pacifique du sport et de l’Idéal Olympique à l’aube d’une ère moderne. Le Comité International Olympique invite la communauté internationale à soutenir la Trêve Olympique.

1993

Au cours de sa 48e session, l’Assemblée Générale des Nations Unies appelle tous les Etats à soutenir la Trêve Olympique.

1994

Les Jeux Olympiques d’hiver de Lillehammer font renaître l’espoir à Sarajevo, ville meurtrie par un conflit, ville organisatrice des Jeux Olympiques d’hiver de 1984. A la suite d’efforts diplomatiques coordonnés, la Trêve Olympique est respectée, permettant à une délégation du CIO, conduite par son président Juan Antonio Samaranch, de se rendre dans cette ville et d’exprimer sa solidarité à la population.

1995

Lors de sa 50e session, l’Assemblée Générale des Nations Unies adopte l’idée de bâtir un monde meilleur et pacifique grâce au sport et aux idéaux olympiques.

1996

Athènes, ville candidate, prend l’engagement de faire reconnaître la Trêve Olympique en 2004 et de la promouvoir à l’occasion du Relais de la Flamme olympique.

1997

Lors de sa 52e session, l’Assemblée Générale des Nations Unies adopte une résolution en faveur du respect de la Trêve Olympique lors des Jeux Olympiques d’hiver de Nagano en 1998.

1998

Le ministre grec des Affaires étrangères Georges Papandreou présente aux membres du CIO la proposition du gouvernement grec pour la consolidation institutionnelle de la Trêve Olympique dans le nouveau millénaire.

1998

La tension dans le Golfe Persique est à son comble durant les Jeux Olympiques d’hiver de Nagano. Le respect de la trêve Olympique, conformément aux résolutions des Nations Unies, permet au Secrétaire général des Nations Unies, Kofi Annan, d’intervenir pour trouver une solution diplomatique à la crise iraquienne.

1999

180 Etats membres des Nations Unies, chiffre record, co-signent une résolution en faveur du respect de la Trêve Olympique durant les XXVIIe Jeux Olympiques à Sydney.

2000

La Fondation Internationale et le Centre International de la Trêve Olympique sont établis.

2000

Lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Sydney, les délégations de la Corée du Nord et du Sud défilent ensemble dans le stade sous le même drapeau.

2000

Le Sommet du Millénaire des Nations Unies qui a eu lieu à New York du 6 au 8 septembre 2000 et qui a réuni plus de 150 chefs d’état et de gouvernement, a adopté la Déclaration du Millénaire dans laquelle un paragraphe a été consacré au respect de la Trêve Olympique.

2001

Le 8 novembre 2001, les ministres des Affaires étrangères de Grèce et de Turquie signent une déclaration de soutien pour la Trêve Olympique.

Le 28 décembre 2001, 21 pays signent à leur tour cette déclaration.

 

Haut de page


Remonter ] Actions ] Héritage ] [ Chronologie ] Institutions ]

 

Envoyez un courrier électronique à grinfoamb.paris@wanadoo.fr pour toute question 

ou remarque concernant ce site Web 

Copyright ©Ambassade de Grèce - Bureau de Presse et de Communication, Paris, 1999

Conception : Georges Bounas - Réalisation : Marie Schoina

Dernière modification : 04/12/2012