Accueil Actualités Communiqués Politique Etrangère Evénements culturels La Grèce en France Grèce Xenios Médias Olympisme Contactez-nous

Xénios, le guide

 

 

            Si tu n’as qu’une journée pour visiter la Grèce, je te suggère de faire un petit tour dans l’ancienne et la nouvelle ville d’Athènes, car cette ville rassemble l’histoire, la légende et la vie.

            En fin d’après-midi, nous pourrions aller voir le coucher du soleil sur l’Acropole.

            Le destin de ce rocher était de connaître la gloire.

            Nous pourrions passer un petit moment là bas, le temps pour moi de te faire découvrir l’endroit, avant de poursuivre la visite. Nous passerions par les Propylées, dont je te raconterais l’histoire. Nous visiterions le temple d’Athéna Niké - un joyau d’architecture - puis l’Érechtéion, tandis que je te raconterai mille histoires. Les yeux fermés, on imaginerait l’endroit décoré avec ses sculptures et ses dédicaces d’autrefois, puis nous finirions par le Parthénon, ce temple dédié à Athéna, la déesse de la sagesse.

            Le Parthénon se dresse sur le rocher, détaché de l’agitation et des soucis de la vie quotidienne. Il n’a plus de toit, mais le ciel est là pour le remplacer. En revanche, il doit récupérer ses décorations ; elles lui ont été retirées et se trouvent actuellement au British Museum, à Londres.

           Le Parthénon est en marbre et sa simplicité, sa pureté ainsi que sa symétrie symbolisent la perfection. Il a été conçu pour plaire. Tout ce qui renvoie à la Grèce antique et à cet esprit en porte le sceau. On l’a même qualifié l’«idéal fossilisé».

            De plus, comme il a été construit avec un sens de l’esthétisme et de la perfection qui habitait tout un peuple, il a quelque chose d’immortel.

            C’est à la suite d'une dispute avec le dieu Poséidon que la déesse Athéna donna son nom à la ville d’Athènes. Poséidon frappa de son trident le rocher de l’Acropole d’où jaillit alors une source d’eau douce. Athéna, elle, fit pousser un olivier, symbole de paix et de bonheur. C’est ce cadeau-là que les athéniens apprécièrent le plus.  

            Le Parthénon est éclairé de nuit.

            Tout autour du temple, les sculptures en relief de la frise et les métopes illustrent la procession des Grandes Panathénées.

            Il est prévu que des routes ouvertes à la circulation soient transformées en espaces verts de promenade et relient différents monuments historiques aux musées de la ville.  

 

Envoyez un courrier électronique à grinfoamb.paris@wanadoo.fr pour toute question 

ou remarque concernant ce site Web 

Copyright ©Ambassade de Grèce - Bureau de Presse et de Communication, Paris, 1999

Conception : Georges Bounas - Réalisation : Marie Schoina

Dernière modification : 11/10/2013