Les bons plans pour faire de la randonnée en Grèce

De plus en plus de touristes se tournent aujourd’hui vers la Grèce et ses îles pour faire de la randonnée. En effet, le pays possède de nombreux parcours qui sillonnent à travers de charmants petits villages, de belles collines verdoyantes et des montagnes rocheuses. Toutefois, malgré le fait que ce soit une activité qui permet de s’évader et de se ressourcer, la randonnée est encore peu pratiquée en Grèce. Serait-ce dû au manque d’organisateur ou serait-ce parce que les différents parcours ne sont pas encore balisés, mal entretenus et parfois même laissés à l’abandon. Toutefois, consciente de l’intérêt que portent les touristes envers leur pays, la population locale commence à les restaurer petit à petit avec l’aide de certaines associations comme Paths of Greece qui se focalise sur le marquage des parcours, Greek paths of culture qui œuvre pour la préservation de l’environnement et la promotion du patrimoine national grec, Nofootprint, célèbre organisateur de trekking et enfin Hikersfriendly qui se charge de labelliser toutes les initiatives de randonnées considérées comme éco-responsables. Pour partir en randonnée en Grèce, le printemps et l’automne sont les périodes idéales.

La randonnée en Grèce

randonnée grèce
Crédits : Twenty20

Pratiquer de la randonnée en Grèce, c’est la découvrir autrement. Depuis des dizaines d’années déjà, une célèbre association appelée Elliniki Etairia s’est fixée comme objectif principal la promotion des activités de randonnée dans le pays. Cette dernière a expliqué que les touristes ont tendance à limiter les attractions touristiques de la Grèce aux ruines antiques, aux belles plages et aux monuments historiques. Bon nombre de touristes excluent également la Grèce de leur destination pour faire de la randonnée, non seulement à cause de la chaleur, mais surtout parce que la Grèce manque d’infrastructures. Pour remédier à cette situation, Elliniki Etairia a lancé de nombreuses actions en vue de développer cette activité dans tout le pays.

Avant de vous lancer, vous devez vous procurer une carte bien détaillée. Les meilleures sont celles qui ont été par Anavasi topo et terrain maps. Aussi, vous ne devez jamais partir seul. L’idéal serait d’entamer le parcours en groupe. Ne vous séparez jamais de votre téléphone, cela vous sera d’une importance capitale en cas de problème. Vous aurez également besoin de chapeau, d’une lunette de soleil pour vous protéger du soleil et des bouteilles d’eau pour vous désaltérer. Si jamais vous êtes perdus, partez à la recherche d’excréments d’âne. Selon les Grecs, le fait qu’il y ait autant d’excréments signifie que l’endroit ou la route est fréquenté.

Découvrir la Grèce à pied

La Grèce possède encore de nombreux chemins qui datent de l’Empire byzantin ou de l’antiquité. La plupart de ces immenses chemins permettent de gravir des montagnes, de serpenter les collines, de pénétrer dans des sites géologiques, etc. En guise d’exemple, on peut citer les chemins muletiers reliant les villages de montagne situés à Épire. Ce réseau exceptionnel date de l’Empire byzantin et jusqu’à aujourd’hui, vous pouvez le voir dans le nord-ouest du pays. Bien préservés, ces chemins offrent aux touristes des possibilités de randonnée entre villages, montagnes, gorges, etc., et permettent de découvrir des paysages magnifiques et tous les trésors naturels de la Grèce. Partir en randonnée loin des villes grecques est aussi une occasion pour vous de découvrir les traditions grecques et une autre forme plus ancienne de la gastronomie grecque.

Si vous voulez faire de la randonnée tout en profitant de la beauté et de la fraîcheur de la mer, vous avez les îles grecques. Sachez que quelques-unes des plus grandes îles du pays : Naxos, Andros et Kea se sont également lancées dans la restauration des signalisations des chemins. Leur but étant de promouvoir les activités de randonnée dans leurs îles, mais aussi de montrer au monde leurs patrimoines culturels (ex. : monastères, chapelles byzantines, etc.).

Aujourd’hui, de nombreuses associations comme Les Chemins grecs de la culture travaillent d’arrache-pied pour faire l’inventaire des chemins et pour établir la signalisation. L’objectif n’est pas seulement de promouvoir la randonnée, mais surtout de faire découvrir une autre facette de la Grèce, d’explorer des sites antiques, des chefs-d’œuvre moins connus ou oubliés. Ce n’est que le début, mais pas mal de chemins ont déjà été balisés dans les îles les plus connues comme les Cyclades, l’archipel de Péloponnèse, etc. Les compétiteurs sont de plus en plus nombreux à rejoindre ces îles pendant la période des vacances. Ils s’y déplacent spécialement pour participer à des évènements sportifs comme le mini-marathon de Spetse, l’Amorgos trail challenge, le Serifos sunset race, la Syros city trail race, le semi-marathon de Crète, l’Hydra trail ou encore le semi-marathon de Lefkada. Tous ces évènements sportifs ont tous lieu pendant les périodes de vacances, entre le mois de septembre et le mois d’octobre.

Que vous soyez amateur de randonnée ou débutant, partez à la découverte de la Grèce de la haute montagne. Elle vous réserve encore beaucoup de surprises. L’été et le printemps sont les meilleures périodes de l’année pour explorer au maximum ce pays que vous aimez tant. Laissez de côté les ruines antiques et la gastronomie des grandes villes et partez à la découverte des vestiges du passé que les Grecs ont totalement oubliés.

%s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.